Eric Roux, Scientologie
Le blog
Eric Roux
Eric Roux
Ministre du culte de L'Eglise de Scientologie, après 25 années passées dans le clergé de l'Eglise, Eric Roux est aujourd'hui le président de l'Union des Eglises de Scientologie de France et Vice Président du Bureau Européen de L'Eglise de Scientologie pour les affaires publiques et les droits de l'homme.
Ce blog est une initiative personnelle destinée aux gens qui s'intéressent à la spiritualité, ou à ceux qui souhaitent en apprendre plus sur la scientologie, à ceux qui pensent que la liberté de conscience est un droit fondamental qui mérite d'être défendu, à mes coreligionnaires ou encore à ceux qui sont curieux...

Cliquez pour en savoir plus

Pour lire des extraits :


Recherche


Partager ce site

Galerie (cliquez dessus pour plus d'images)


Derniers tweets
Eric Roux : Scientologie au Togo: En octobre 2016, je recevais une lettre du Roi de Bassar. Bassar... https://t.co/SRvG9fhI0U https://t.co/werRQjhGla
Vendredi 15 Septembre - 16:48
Eric Roux : Scientologie au Togo https://t.co/ZyDo3L2l8M
Vendredi 15 Septembre - 16:45
Eric Roux : https://t.co/HQ7LjLkz9P Massimo Introvigne: Lea Remini on Scientology... nothing but a series of insults without arguments to back them up.
Lundi 28 Août - 23:44
Eric Roux : RT @kirstiealley: THIS is who we are and WHAT we do..Look for us Texas!! We are easy to see in our "See them from the moon" YELLOW SHIRTS ❌…
Lundi 28 Août - 15:36
Eric Roux : RT @kirstiealley: I wonder if it's possible for us to STOP COMPLAINING ABOUT EVERYTHING and just concentrate on helping FLOOD VICTIMS 4 a F…
Lundi 28 Août - 15:36
Eric Roux : RT @eric_roux: Rencontre avec le Sheikh Hussein Laviv Abu Rukun, leader de la communauté Druze... https://t.co/jJ4cEtZVpg https://t.co/TfFN…
Lundi 21 Août - 17:10








Réflexions


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile
Table Ronde sur la liberté religieuse à l'international - Sept 2013 - US Capitol
Table Ronde sur la liberté religieuse à l'international - Sept 2013 - US Capitol

J'étais récemment pris par diverses activités qui m'ont mené dans d'autres pays, notamment à Washington DC pour une rencontre avec la "table ronde sur la liberté de religion à l'international" et à Varsovie pour le meeting annuel de l'implémentation de la dimension humaine (HDIM) de l'OSCE (Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe est une organisation internationale qui regroupe 57 pays membres dont la France).

 

La table ronde, à Washington, est une réunion informelle de personnes représentant de 70 organisations non gouvernementales, dont les plus grandes religions des USA (et les plus petites aussi). Cette table ronde se réunit environ tous les deux mois au Capitole (Congrès américain), pour discuter (et coordonner) dans un premier temps des actions conjointes que les participants vont entreprendre pour faire progresser la liberté religieuse dans le monde. Dans un deuxième temps, les officiels du gouvernement (que ce soit les congressmen ou des staffs du département d'Etat ou des commissions sur la liberté religieuse de l'administration Obama), se joignent à la table pour échanger sur les différentes actions en cours, et apporter leur contribution.

 

 


Table Ronde sur la liberté religieuse à l'international - Sept 2013 - US Capitol - Eric Roux
Table Ronde sur la liberté religieuse à l'international - Sept 2013 - US Capitol - Eric Roux

J'étais invité à cette table ronde à la mi-septembre pour donner un petit briefing sur la liberté religieuse en Europe, au nom du Forum Interreligieux Européen pour la Liberté de Religion (EIFRF ). Ce fut un réel plaisir, avec un accueil très chaleureux et de bonnes rencontres pour un travail futur en commun, plein de promesses.

 

Après quelques jours passés à Washington, je suis parti pour Varsovie, pour la rencontre annuelle sur la mise en oeuvre de la dimension humaine (Human Dimension Implementation Meeting, HDIM) de l'OSCE. L'Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe est une organisation internationale qui regroupe 57 pays membres, dont la France.

 

 


OSCE 2013, Meeting sur la mise en oeuvre de la dimension Humaine à Varsovie
OSCE 2013, Meeting sur la mise en oeuvre de la dimension Humaine à Varsovie
Mon intervention principale lors du meeting (devant les ambassadeurs des 57 pays membres) peut être retrouvée sur le site de l'OSCE, ici : http://www.osce.org/odihr/105738  (en anglais).
 
L'après-midi du 26 septembre, je suis à nouveau intervenu pour expliquer ma déception face au fait que certaines ONG utilisent la plate forme de l'OSCE pour prononcer des discours anti-islam, alors que cette plateforme est un lieu où les ONG sont censées partager leurs rapports annuels sur les violations ou les bonnes pratiques des Etats-membres avec le personnel de l'OSCE, en présence des Etats-membres, afin si possible d'instituer un dialogue constructif.
 
Pour finir, une petite anecdote révélatrice des différents préjugés que l'on trouve dans les différents pays. Quelques jours après mon passage à Varsovie, j'étais à Strasbourg où je discutais avec un député Espagnol sur le sujet des prétendues "sectes". Ce député, très sympathique d'ailleurs, à un point de la conversation, me déclare que "quand même, il y a parfois des sectes contre lesquelles il faut faire quelque chose". Un peu surpris, je lui concède que c'est théoriquement possible, mais que j'aimerai bien savoir à qui il fait allusion. "Eh bien" me dit-il, "bien sûr je ne parle pas de votre religion, parce que tout le monde sait que la scientologie n'est pas une secte, mais par contre, l'Opus Dei chez les catholiques, il y a quand même de fortes suspicions…" Je ne suis pas un connaisseur de l'Opus Dei, si ce n'est que j'ai lu Dan Brown (qui à mon avis n'est pas pour rien en ce qui concerne ces "fortes suspicions"), mais j'ai trouvé intéressant de voir que finalement, comme d'habitude, la secte, c'est l'autre. Ou pour le moins, c'est le mouvement qu'on ne connait pas et qui fait peur. Et c'est aussi digne d'intérêt de voir que d'un pays à l'autre, alors que nos frontières sont communes et nos pays se touchent, que nous sommes tous des membres de la même Union Européenne, les préjugés peuvent mener à des conclusions et parfois à des extrêmes si différents. 

Je terminerai donc par une petite citation de Gandhi qui non sans humour écrivait : "C'est une erreur de croire nécessairement faux ce qu'on ne comprend pas."

Eric Roux