Eric Roux, Scientologie
Le blog
Eric Roux
Eric Roux
Ministre du culte de L'Eglise de Scientologie, Eric Roux officie principalement au Celebrity Centre de Paris depuis une vingtaine d'années. Il est aujourd'hui le président de l'Union des Eglises de Scientologie de France.
Ce blog est une initiative personnelle destinée aux gens qui s'intéressent à la spiritualité, ou à ceux qui souhaitent en apprendre plus sur la scientologie, à ceux qui pensent que la liberté de conscience est un droit fondamental qui mérite d'être défendu, à mes coreligionnaires ou encore à ceux qui sont curieux...

Cliquez pour en savoir plus

Pour lire des extraits :


Recherche


Partager ce site

Galerie (cliquez dessus pour plus d'images)


Derniers tweets
Eric Roux : RT @standleague: Standing Firm with the Victims and Survivors of the Despicable Manchester Attack https://t.co/52XBGLDNyP
Vendredi 26 Mai - 09:19
Eric Roux : Religionsfriheden vinder igen i Europarådet https://t.co/wYYfpqfLaF
Lundi 8 Mai - 12:11
Eric Roux : Vrijheid van religie prominent ter sprake in de Raad van Europa https://t.co/fCe0IVJ4Oi
Samedi 6 Mai - 12:13
Eric Roux : V Radě Evropy opět zvítězila svoboda náboženství https://t.co/riGaKl7kxQ
Samedi 6 Mai - 12:03
Eric Roux : Religionsfriheten vinner i Europarådet igen https://t.co/JLJnyeKRxM
Vendredi 5 Mai - 17:56
Eric Roux : Ma megint jó napja volt a vallásszabadságnak! https://t.co/OO9BxXrrNl
Jeudi 4 Mai - 19:13








Réflexions


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile

Et de deux...


Mardi 24 novembre 2015, la Cour d’appel de Paris a condamné l’Etat français pour faute lourde et déni de justice à l’encontre de l’Association Spirituelle de l’Eglise de Scientologie- Celebrity Centre.

L’association scientologue avait soutenu devant le juge qu’en 2009, le fait pour le parquet de requérir sa dissolution était non seulement illégal, mais constituait une faute lourde pour laquelle l’Etat devait être condamné. C’est maintenant chose faite puisque la Cour d’appel de Paris lui a donné raison : « le ministère public qui, aux termes de l’article 31 du code de procédure pénale “exerce l’action publique et requiert l’application de la loi”, se doit en toutes circonstances de maîtriser les textes de loi et de connaître les évolutions ou modifications du droit positif en vigueur ; que cette déficience caractérisée du parquet, quand bien même le tribunal, faisant une exacte application de la loi en vigueur n’a pas prononcé la dissolution de l’Association Spirituelle de l’Eglise de Scientologie Celebrity Centre, caractérise la déficience du service public de la justice à remplir la mission dont il est investi. »

L’Etat a été aussi reconnu coupable de déni de justice pour avoir violé le droit de l’association et de certains de ses membres à recevoir justice dans un délai raisonnable, et condamné à verser 35 000 euro à l’association et à ses membres.

Il s’agit de la deuxième victoire judiciaire du mois en France pour l’Eglise de Scientologie, puisque la semaine dernière, l’association UNADFI a été condamnée par la Cour d’appel de Paris à verser 21 000 euro à l’Association Spirituelle de l’Eglise de Scientologie- Celebrity Centre pour abus de droit, pour s’être constituée et maintenue illégalement et en toute mauvaise foi comme partie civile contre l’Eglise dans la même affaire (voir ici : http://www.ericroux.com/Assignee-par-l-Eglise-de-Scientologie-l-UNADFI-condamnee-par-la-Cour-d-appel-de-Paris_a299.html).
L’Eglise de scientologie fait condamner l’Etat pour faute lourde et déni de justice

Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Liberté de conscience

Commentaires (0) | Permalien