Eric Roux, Scientologie
Le blog
Eric Roux
Eric Roux
Ministre du culte de L'Eglise de Scientologie, Eric Roux officie principalement au Celebrity Centre de Paris depuis une vingtaine d'années. Il est aujourd'hui le président de l'Union des Eglises de Scientologie de France.
Ce blog est une initiative personnelle destinée aux gens qui s'intéressent à la spiritualité, ou à ceux qui souhaitent en apprendre plus sur la scientologie, à ceux qui pensent que la liberté de conscience est un droit fondamental qui mérite d'être défendu, à mes coreligionnaires ou encore à ceux qui sont curieux...

Cliquez pour en savoir plus

Pour lire des extraits :


Recherche


Partager ce site

Galerie (cliquez dessus pour plus d'images)


Derniers tweets
Eric Roux : RT @standleague: Interfaith relations flourish as Ahmadiyya Muslim Ladies Tour Scientology headquarters at Saint Hill https://t.co/aMHcBysB…
Jeudi 23 Mars - 01:08
Eric Roux : RT @ScientologyYT: The grand opening of the largest Church of Scientology has begun! https://t.co/hHzRemxU7d
Dimanche 19 Mars - 21:33
Eric Roux : RT @Scientopresse: Scientologie : Moscou, forum interreligieux à la mémoire des victimes de l'Holocauste https://t.co/8pOcbVxyjM
Vendredi 10 Mars - 02:00
Eric Roux : Scientology Founder L. Ron Hubbard's Birthday Celebrated Internationally - World Religion News https://t.co/6hPwo3NquD
Jeudi 9 Mars - 23:24
Eric Roux : STAND statement in support of Hindu Mahasabha of America https://t.co/kKeMihNvyS
Mercredi 8 Mars - 22:05
Eric Roux : RT @standleague: FROM THE STAND EXPERT STUDIES LIBRARY: 'Scientology, Social Science and the Definition of Religion' - Read on STAND: https…
Dimanche 5 Mars - 18:35








Réflexions


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile
Travolta, 35 ans de scientologie

Interview de John Travolta dans le Matin Online

Vous êtes passionné d’aviation, c’est même carrément une obsession: votre maison en Floride est construite comme un aéroport!

C’est vrai. Vous l’avez déjà vue? Attendez… (I l sort son portable et montre une photo aérienne de sa maison.) Vous voyez, le Boeing 707 est garé là, devant la maison, et mon jet ici. Vous débarquez et vous entrez dans la maison. A l’intérieur, c’est génial. La décoration date du milieu du XXe siècle, cette période de transition entre les avions à hélice et les avions à réaction. Il y a de grandes fenêtres, a la manière d’un terminal, et notre salon ressemble à une salle d’attente première classe. Les gens adorent cette maison.

Pilote, acteur, vous avez plutôt une image de macho. Pourtant, votre ami Denzel Washington dit que vous êtes quelqu’un de très tendre. Alors comment est John Travolta dans la vraie vie: tendre ou macho?
Probablement plutôt tendre de nature, mais vous êtes obligé d’être fort si vous êtes dans ma position. Il faut un mélange de sensibilité et de capacité à supporter des choses difficiles. Je dis toujours que les artistes sont les plus forts parmi les plus vulnérables. On doit être un peu des deux si on veut survivre.

Vous avez 56 ans, comment ressentez-vous le fait de vieillir?
En tant qu’acteur, ça ne m’a jamais inquiété parce qu’il y a des rôles pour chaque âge. Le choix est même moins large lorsqu’on a entre 20 et 30 ans. En tout cas pour des rôles qui ont une certaine épaisseur.

Et en tant qu’homme?
Vieillir, ça fait partie de la vie. J’essaie de me maintenir physiquement. Quand je regarde autour de moi, je vois que beaucoup de gens de mon âge font plus vieux que moi. Mais je reconnais que ma situation me permet d’avoir l’air plus jeune. Je peux prendre soin de moi, faire assez d’exercice, manger correctement, faire en sorte de ne jamais oublier mes vitamines. Et dans ma tête, je me sens pareil qu’à 25 ans. Juste moins naïf.

Il y a quelque chose qui va vous permettre de rester jeune encore un certain temps…
Mon bébé? ( Large sourire.)

Oui! Votre femme va avoir un petit garçon en novembre. Est-ce quelque chose que vous aviez planifié ou ça a été une surprise?
On essayait depuis trois ans. On ne pensait pas que ce serait si difficile, mais quand une femme a passé 45 ans (son épouse, l’actrice Kelly Preston, a 47 ans, ndlr), c’est plus compliqué. Ça n’est la faute de personne, c’est la nature. On a cru qu’on était un peu différents des autres et que l’âge n’aurait pas d’importance. Au bout de trois ans, on a quand même commencé à se poser la question de l’adoption, et le miracle est arrivé!

Il paraît que vous avez demandé votre femme en mariage en Suisse, c’est vrai?
C’est vrai! Dans un hôtel, à Gstaad, à minuit le soir du Nouvel-An 1991. A vrai dire, j’avais prévu de lui faire ma demande un mois plus tard. Mais en passant devant une boutique de l’hôtel, j’ai vu cette merveilleuse bague avec un diamant jaune, seule dans la vitrine, et très chère… Je me suis dit qu’il fallait que je l’achète et, le soir, je n’ai pas pu résister. Je lui ai demandé si elle voulait m’épouser, elle a fondu en larmes. Et voilà!

Vous êtes marié depuis près de vingt ans, c’est assez rare à Hollywood (et au-delà!) pour être souligné. Quel est votre secret?
Nous y travaillons beaucoup et bien sûr notre église (l a scientologie , ndlr) nous apporte un soutien précieux. Si on rencontre des problèmes, nous pouvons y aller et en parler. Il y a quelqu’un là-bas dont le rôle est d’aider les couples, un genre d’aumônier.

Avec votre Boeing et l’aide de l’Eglise de scientologie, vous vous êtes rendu à Haïti lorsque l’île a été frappée par un tremblement de terre en début d’année. Pourquoi? 
Je ne suis qu’à deux heures de vol d’Haïti depuis ma maison de Floride. J’ai pu emmener vingt-deux médecins que l’église m’a aidé à trouver, j’avais aussi des dons des hôpitaux de Floride, du matériel médical, de la nourriture. Le problème si vous passez par les grandes organisations, c’est qu’il y a toute une bureaucratie, tandis que là, les médecins ont pu aller directement sauver des vies. Mon église a soutenu cette initiative, de même que la compagnie aérienne Quantas, qui a fourni le fuel. Ce qui me distingue des autres, c’est que j’ai un grand avion dans mon jardin et qu’en 24 heures, je peux aider à sauver des vies. Ça me donne certaines responsabilités.

Vous savez que l’Eglise de scientologie est très controversée, accusée de manipuler, d’abuser les gens. Que répondez-vous à cela?
Je fais partie de l’Eglise de scientologie depuis trente-cinq ans, ils m’ont aidé dans mon mariage, ils m’ont aidé à surmonter la perte de mon fils, ils m’ont aidé dans ma carrière. Tout ce qu’ils ont fait, c’est m’aider. Pour moi, il n’y a pas de critiques.

Est-ce qu’on va vous voir bientôt au cinéma?
L’an dernier, j’ai pris de la distance pour me remettre du décès de mon fils. Cette année, j’ai repris certaines activités et je vais m’occuper de mon bébé. Mais à partir du printemps prochain, j’espère refaire un film. J’ai un projet, enfin plusieurs, mais un qui me plaît beaucoup dans lequel je jouerai un capitaine de bateau râleur.


Eric Roux