Eric Roux, Scientologie
Le blog
Eric Roux
Eric Roux
Ministre du culte de L'Eglise de Scientologie, Eric Roux officie principalement au Celebrity Centre de Paris depuis une vingtaine d'années. Il est aujourd'hui le président de l'Union des Eglises de Scientologie de France.
Ce blog est une initiative personnelle destinée aux gens qui s'intéressent à la spiritualité, ou à ceux qui souhaitent en apprendre plus sur la scientologie, à ceux qui pensent que la liberté de conscience est un droit fondamental qui mérite d'être défendu, à mes coreligionnaires ou encore à ceux qui sont curieux...

Cliquez pour en savoir plus

Pour lire des extraits :


Recherche


Partager ce site

Galerie (cliquez dessus pour plus d'images)


Derniers tweets
Eric Roux : I liked a @YouTube video https://t.co/1IoesC9rNY JEUNES ET CONS - Les Évadés
Mardi 18 Avril - 23:28
Eric Roux : RT @Debredinoire: Dans son acharnement à perdre la scientologie, l’État a triché : il s'est fait taper sur les doigts par la justice https:…
Samedi 8 Avril - 11:04
Eric Roux : RT @standleague: STAND following right now the Special #IRF #Roundtable with the #UN Special Rapporteur on #Religious #Freedom or #Belief…
Lundi 3 Avril - 23:24
Eric Roux : RT @standleague: WHAT IS STAND? 'Scientologists Taking Action Against Discrimination' - Read our Mission Statement: https://t.co/j6dLZEDVk…
Lundi 3 Avril - 23:21
Eric Roux : RT @standleague: A Top Sociologist Warns: How Religious Intolerance Leads to Violence - Get the full story and video on STAND: https://t.co…
Lundi 3 Avril - 23:21
Eric Roux : Scientology: The French Court of Cassation confirms the condemnation of the French State for gross negligence and... https://t.co/hUapsIojIN
Mercredi 29 Mars - 20:39








Réflexions


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile
10ème sommet de l'association "Des Jeunes Pour les Droits de l'Homme" à Bruxelles
Pour la deuxième année consécutive, Youth for Human Rights International a organisé son Sommet des droits de l’’Homme les 6 et 7 septembre 2013 à l’Auditorium international. Des jeunes délégués de plus de 30 pays se sont joints à des officiels de l’ONU et différents acteurs et défenseurs des droits de l’homme.
 
Le but de Youth for Human Rights International est d’enseigner les droits de l’’Homme aux jeunes, en particulier, la Déclaration universelle des droits de l’Homme des Nations Unies, pour les inciter à devenir des défenseurs de la tolérance et de la paix. Parmi les co-sponsors se trouvaient Jongeren voor Mensenrechten Belgique, l’’ONG Village Suisse, l’’ONG AJC Bomoko, La Voix des Faibles ASBL, Grains de Sable ASBL, le Département des droits de l’Homme de l’Église de Scientologie Internationale et Des Jeunes pour les Droits de l’homme Genève.
 
Les enfants sont vulnérables et des millions souffrent de violations des droits de l’’Homme dévastatrices. Le fait est que, malgré des violations déplorables des droits de l’’Homme, il y a un effet de groupe qui modifie ces conditions et le Sommet international a mis en lumière les réalisations accomplies dans le monde. « C’est incroyable de voir la vitesse à laquelle ce changement positif se produit ! » a déclaré Agnès Bron, porte-parole des Églises de Scientologie pour l’Europe.
 
Le 6 septembre, les jeunes délégués du monde entier ont défilé côte-à-côte en portant leur drapeau lors de la cérémonie d’’ouverture du sommet. Ils sont arrivés d’Albanie, d’’Australie, d’’Autriche, du Bangladesh, de Belgique, du Cameroun, du Canada, de la RD Congo, du Danemark, de l’’Équateur, de France, d’’Allemagne, de l’’Inde, d’’Indonésie, d’’Italie, du Japon, du Libéria, du Mexique, du Népal, des Pays-Bas, du Nigeria, de Roumanie, de Russie, d’’Afrique du Sud, du Sri Lanka, de Taïwan, du Royaume-Uni, des États-Unis d’Amérique et de la Communauté vietnamienne.
 
Au cours de la présentation officielle ces jeunes ont montré des présentations PowerPoint et nous ont fait part de leurs activités d’’éducation aux droits de l’’Homme dans leurs communautés locales. Ces comptes-rendus ont montré comment les délégués utilisent leurs compétences telles que l’’art, le spectacle, la réalisation de films, les présentations dans les écoles, les ateliers dans les communautés, les marches internationales pour les droits de l’’Homme et la liste s’allonge encore et encore.
 
D’éminents orateurs sont venus du Cameroun, de la RD Congo, du Danemark, de France, du Mexique, des Pays-Bas, du Népal, du Nigéria, de Mongolie, d’’Afrique du Sud, du Sri Lanka, de Suisse, de Taïwan et des États- Unis d’Amérique.
 
Le Dr Mary Shuttleworth, fondatrice et présidente de Youth for Human Rights International (YHRI), a accueilli les invités d’honneur, dont des officiels de l’ONU, des leaders des droits de l’’Homme, des leaders religieux, des ONG, des militants et la communauté dans son ensemble.
 
Son Excellence, le Professeur Bertrand G. Ramcharan, ancien Haut-Commissaire des Nations Unies pour les droits de l’’Homme de 2003 à 2004, a officiellement souhaité la bienvenue aux délégués et a souligné l’importance de l’éducation aux droits de l’Homme. Il a dit : « Notre monde est un monde en proie à de nombreux problèmes et défis et, rien que par la poursuite de stratégies de défense des droits de l’’Homme par la gouvernance aux niveaux national, régional et international, nous pouvons espérer réussir à résoudre ces problèmes. En enseignant à chaque enfant, chaque personne, les droits de l’’Homme, on peut espérer que, à leur tour, ils pourraient inciter leurs gouvernements à poursuivre ces stratégies de droit humain. La survie de l’humanité et la justice mondiale en dépendent. »
 
 
Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Droits de l'Homme

Commentaires (0) | Permalien


Le site présumé "innocent" est né d'une (bonne) idée de l'avocat Hervé Témime, portée (courageusement) sur le web par Lucas Sebban et Aaron Bass.


Tribune libre sur le site présumé innocent
Le 29 janvier 2013, la société France télévisions a été condamnée par la Cour d’Appel de Caen pour violation de la présomption d’innocence au préjudice de l’Association Spirituelle de l’Eglise de Scientologie – Celebrity Centre.
 
Cette condamnation faisait suite à la publication de la présentation d’un documentaire sur la scientologie sur le site de France Télévisions, dans laquelle la société n’a pas respecté la présomption d’innocence en présentant publiquement l’Eglise de scientologie comme ayant été condamnée, sans faire mention de l’appel en cours, et en conduisant le lecteur internaute moyen à considérer que la culpabilité de l’Eglise de Scientologie était acquise alors que ce n’était pas le cas.
 
Cette condamnation pourrait paraître anecdotique, et certainement l’est-elle, au regard des milliers de mots qui ont été écrits dans la presse depuis 30 ans dans l’hexagone pour dépeindre l’Eglise de Scientologie comme la grande coupable qu’elle est forcément, parce que c’est écrit tant de fois par « tant » de journalistes, répété par « tant » d’hommes politiques, par « tant » de détracteurs…
En réalité, le « tant » est, comme toute quantité, limité, voire très limité. Ce sont les mêmes qui répètent les mêmes choses. Mais ces choses sont reprises en boucle, déclinées à l’envi et assenées sans fin jusqu’à ce que l’auditeur, lecteur, internaute « moyen » pense qu’il ne peut en être autrement.

Lire la suite sur le site présumé innocent
Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Liberté de conscience

Commentaires (0) | Permalien


L'article est en anglais, mais quoi qu'il en soit vous pourrez visionner le passage des Jive Aces en demi finale de Britain's Got Talent.


Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Art et artistes

Commentaires (0) | Permalien