Eric Roux, Scientologie
Le blog
Eric Roux
Eric Roux
Ministre du culte de L'Eglise de Scientologie, Eric Roux officie principalement au Celebrity Centre de Paris depuis une vingtaine d'années. Il est aujourd'hui le président de l'Union des Eglises de Scientologie de France.
Ce blog est une initiative personnelle destinée aux gens qui s'intéressent à la spiritualité, ou à ceux qui souhaitent en apprendre plus sur la scientologie, à ceux qui pensent que la liberté de conscience est un droit fondamental qui mérite d'être défendu, à mes coreligionnaires ou encore à ceux qui sont curieux...

Cliquez pour en savoir plus

Pour lire des extraits :


Recherche


Partager ce site

Galerie (cliquez dessus pour plus d'images)


Derniers tweets
Eric Roux : I liked a @YouTube video https://t.co/1IoesC9rNY JEUNES ET CONS - Les Évadés
Mardi 18 Avril - 23:28
Eric Roux : RT @Debredinoire: Dans son acharnement à perdre la scientologie, l’État a triché : il s'est fait taper sur les doigts par la justice https:…
Samedi 8 Avril - 11:04
Eric Roux : RT @standleague: STAND following right now the Special #IRF #Roundtable with the #UN Special Rapporteur on #Religious #Freedom or #Belief…
Lundi 3 Avril - 23:24
Eric Roux : RT @standleague: WHAT IS STAND? 'Scientologists Taking Action Against Discrimination' - Read our Mission Statement: https://t.co/j6dLZEDVk…
Lundi 3 Avril - 23:21
Eric Roux : RT @standleague: A Top Sociologist Warns: How Religious Intolerance Leads to Violence - Get the full story and video on STAND: https://t.co…
Lundi 3 Avril - 23:21
Eric Roux : Scientology: The French Court of Cassation confirms the condemnation of the French State for gross negligence and... https://t.co/hUapsIojIN
Mercredi 29 Mars - 20:39








Réflexions


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile

« Nous n’avons constaté aucune nécessité de surveiller les activités de cette église », indique le rapport.


Le 29 mai, le Conseil d’état (gouvernement) du canton du Tessin (Suisse) a rejeté une motion déposée par le député Orlando Del Don, qui visait à créer un groupe de travail mixte formé de députés et de représentants de l’Organisation socio-psychiatrique cantonale, afin d’évaluer « les actions et les dommages causés par ce mouvement » (l’Eglise de Scientologie). Le député, lui-même psychiatre, n’avait pas apprécié de recevoir un courrier dénonçant les abus de la psychiatrie adressé aux élus par la Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme, association co-fondée par le psychiatre émérite Thomas Szasz et l’Eglise de Scientologie.   
 
Le Conseil d’état a formellement rejeté cette demande dans un message au Parlement de 3 pages, en rappelant que :
 
« La constitution Fédérale suisse considère que la liberté religieuse est un droit inviolable (Art. 15). »
(…)
« D’un point de vue juridique, l’institution d’un groupe de travail, chargé d’évaluer les dommages possibles causés par une église en particulier, est en contradiction avec le principe susmentionné (article 15) relatif à la liberté de conscience et de religion, et est discriminatoire face à la réalité religieuse et spirituelle d’autrui.
De plus, lors de nos vérifications à la recherche d’éventuels dommages causés par l’Eglise de Scientologie dans le canton, nous n’avons pas trouvé de situation similaire à celle qui est décrite dans la motion, et nous n’avons constaté aucune nécessité de surveiller les activités de cette église. »
 
Le Conseil d’état souligne également qu’il a fondé, avec les cantons de Genève, de Vaud et du Valais, le Centre d’Information Inter-cantonal sur les croyances religieuses (CIC), inauguré en mai 2002. Le Conseil précise que la mission du CIC « est justement de garantir la réunion d’informations objective sur des groupes et des mouvements religieux, spirituels ou ésotériques, dans un contexte de respect de la liberté de conscience et de religion ». Toute personne « peut donc s’adresser au CIC pour toute aide ou information sur un mouvement religieux, y compris l’Eglise de Scientologie ».

Lire la réponse du Conseil d'Etat en Italien :

m6807_1.pdf m6807-1.pdf  (177.73 Ko)

Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Liberté de conscience

Commentaires (1) | Permalien