Eric Roux, Scientologie
Le blog
Eric Roux
Eric Roux
Ministre du culte de L'Eglise de Scientologie, Eric Roux officie principalement au Celebrity Centre de Paris depuis une vingtaine d'années. Il est aujourd'hui le président de l'Union des Eglises de Scientologie de France.
Ce blog est une initiative personnelle destinée aux gens qui s'intéressent à la spiritualité, ou à ceux qui souhaitent en apprendre plus sur la scientologie, à ceux qui pensent que la liberté de conscience est un droit fondamental qui mérite d'être défendu, à mes coreligionnaires ou encore à ceux qui sont curieux...

Cliquez pour en savoir plus

Pour lire des extraits :


Recherche


Partager ce site

Galerie (cliquez dessus pour plus d'images)


Derniers tweets
Eric Roux : I liked a @YouTube video https://t.co/1IoesC9rNY JEUNES ET CONS - Les Évadés
Mardi 18 Avril - 23:28
Eric Roux : RT @Debredinoire: Dans son acharnement à perdre la scientologie, l’État a triché : il s'est fait taper sur les doigts par la justice https:…
Samedi 8 Avril - 11:04
Eric Roux : RT @standleague: STAND following right now the Special #IRF #Roundtable with the #UN Special Rapporteur on #Religious #Freedom or #Belief…
Lundi 3 Avril - 23:24
Eric Roux : RT @standleague: WHAT IS STAND? 'Scientologists Taking Action Against Discrimination' - Read our Mission Statement: https://t.co/j6dLZEDVk…
Lundi 3 Avril - 23:21
Eric Roux : RT @standleague: A Top Sociologist Warns: How Religious Intolerance Leads to Violence - Get the full story and video on STAND: https://t.co…
Lundi 3 Avril - 23:21
Eric Roux : Scientology: The French Court of Cassation confirms the condemnation of the French State for gross negligence and... https://t.co/hUapsIojIN
Mercredi 29 Mars - 20:39








Réflexions


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile
Non à la Drogue, Oui à la Vie, à l'Euro 2016
L'association "Non à la Drogue, Oui à la vie", créée par Xavier Deluc et l'Eglise de Scientologie en 1990, a investi l'Euro 2016 dans une campagne de prévention sans précédent. A mi parcours de la coupe, déjà 150 000 livrets d'information sur les dangers des drogues ont été distribués aux supporters de toutes les équipes européennes.

Par dizaines, les bénévoles de l'association, reconnaissables à leurs tee shirts bleu turquoise, sont partis à la conquête des fans de foot autour de tous les stades de France où avaient lieu les matchs de l'Euro. L'accueil est toujours extraordinaire, comme l'ambiance d'ailleurs.

 
Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Actions sociales de l'Eglise de scientologie

Commentaires (0) | Permalien


Maurice Cordier et la Scientologie
Le 23 août 2014, la Présidence de la République publiait un communiqué sur le décès de Maurice Cordier, célèbre (c'est lui par exemple qui avait prononcé le discours pastoral des funérailles du Général de Gaulle) prêtre catholique et résistant français, rendant "hommage à un grand personnage de cette épopée" (la libération), qui nous avait quittés 3 jours plus tôt.

Maurice Cordier, en 1977, était (et est toujours resté) un ami de la scientologie. Il avait écrit entre autres une attestation après ses premières rencontres avec l'Eglise, que j'ai retrouvée dans nos archives et que je vous fais partager : 

Invité par des amis, membres de l'Eglise de Scientologie, à visiter le siège de ladite église, situé 12, rue de la Montagne-Sainte-Geneviève, à Paris, j'atteste y avoir constaté les faits suivants :

1 - L'Eglise de Scientologie s'y présente elle-même comme une religion. On y affiche partout une tolérance religieuse et le respect des autres religions. Il existe une chapelle dans l’établissement ; sa décoration fait appel à des symboles religieux et sa disposition rappelle celle des lieux de prières et de recueillement offerts par les différents cultes. Un office y est organisé régulièrement.

2 - La structure de l'établissement apparait davantage comme celui d'une centrale d'action religieuse, que comme celui d'une Paroisse. On y trouve un accueil, des informations, des publications. Il y est organisé des cours d’initiation, à divers niveaux, ainsi ·que des sessions de formation et de perfectionnement ; des étudiants y poursuivent le but de devenir ministres de l'Eglise de Scientologie.

Une certaine analogie avec la  formation en usage dans d'autres religions peut être discernée.

3 - Les cours paraissent organisés selon une méthode rigoureuse ; un contrôle des connaissances est constamment pratiqué ; les procédés pédagogiques révèlent une élaboration certaine ; la doctrine qui est enseignée n'est empruntée à aucune autre science, mais semble avoir sa source dans la pensée du fondateur. Les « superviseurs » paraissent jouer davantage le rôle de « guides » dans les études que celui de professeurs.

4 - On y exerce également des "conseils pastoraux", qui présentent une analogie certaine avec la direction spirituelle pratiquée dans d'autres religions. Comme la direction spirituelle, ils se pratiquent sous la forme d’entretiens en particulier, où le ministre est en situation d’aide par rapport au demandeur. Ils se déroulent cependant selon une méthode qui leur est bien particulière. 

Leur méthode, qui semble peu adaptée au traitement des troubles mentaux, m'a paru s'adresser surtout à des sujets déjà sensibilisés et déjà décidés à poursuivre un progrès spirituel, par les voies proposées dans le « Crédo » de la Scientologie. Ces « conseils pastoraux » m'ont semblé ainsi s'apparenter à une certaine qualité d'exercices spirituels, qui exige des sujets une adhésion assez complète à l’idée scientologique et une confiance très large à l’auditeur que les reçoit.

5 - Cet auditeur a besoin de posséder à fond la méthode des « conseils pastoraux » et de la pratiquer honnêtement, faute de quoi il est peu probable qu'à long terme quiconque accepte de s'adresser à lui.

6 - Pour comprendre ce qui se passe à l’Eglise de Scientologie, il me paraît nécessaire d'acquérir une certaine connaissance de la doctrine, du contenu de l'enseignement et de la méthode spirituelle proposée.

Faute de quoi, l'originalité propre de l'Eglise de Scientologie risque d'échapper à l'observateur, qui serait alors tenté de recourir à des « assimilations hasardeuses », au mépris de la liberté de penser et de croire.


Ci-dessous l'original :
Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Archives histoire scientologie

Commentaires (0) | Permalien


Palais de justice de Bruxelles
Palais de justice de Bruxelles
Le 11 mars dernier, le Tribunal correctionnel de Bruxelles rendait un jugement historique. Après dix-huit années d'instruction, deux mois de procès et trois mois de délibéré, les juges ont mis fin à dix-huit ans de harcèlement judiciaire à l’encontre de l’Eglise de Scientologie et de ses membres, dans un jugement de 173 pages extrêmement motivé, par lequel l’ensemble des prévenus, incluant l’Eglise de Scientologie de Belgique, douze de ses membres, et le Bureau des Droits de l’Homme de l’Eglise de Scientologie Internationale, ont été acquittés. Le Parquet Fédéral Belge n’a pas contesté la motivation et n’a pas fait appel, et cette décision historique est maintenant définitive.

Le tribunal, après avoir examiné en détail l’ensemble des accusations et avoir constaté qu’aucune n’était fondée ni en droit ni en fait, a fermement condamné l’attitude du Parquet et des enquêteurs en cela qu’ils avaient voulu faire le procès d’une religion et d’une doctrine et avaient instrumentalisé les prévenus pour ce faire, sans que ceux-ci ne puissent à aucun moment bénéficier d’un procès équitable.

Il s’agit là d’une énième décision favorable à l’Eglise de Scientologie, qui aujourd’hui est reconnue comme une religion par la Cour Suprême du Royaume Uni, par la Cour de Cassation italienne, par l’Audiencia Nacional espagnole, comme elle l’est en Suède, en Hollande, au Portugal, en Allemagne, etc.

Je vous livre ici une analyse juridique de la décision sous forme de résumé. Ceux qui veulent lire la décision en entier la trouveront en cliquant ici.

Avant cette analyse, je vous livre un extrait vidéo de l'émission que j'avais faite à la RTBF quelques jours avant le début du procès (Devoir d'enquête, diffusé le 21 octobre 2015), et dans lequel j'avance des arguments qui semble-t-il ont trouvé un écho favorable dans le jugement quelques mois plus tard (et malheureusement aussi un écho moins favorable dans l'actualité qui a suivi en novembre à Paris et en mars à Bruxelles). Je vous laisse juge. 

Voici la vidéo et le résumé de la décision :
 
 
Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Liberté de conscience

Commentaires (1) | Permalien


Michel de Certeau
Michel de Certeau
Récemment, je lisais plusieurs articles qui relataient des propos du Pape François sur l'esprit français, dans lesquels il évoquait le père jésuite Michel de Certeau, philosophe et historien, comme étant "le plus grand théologien pour aujourd'hui" (voir ici par exemple).

Me revint alors à l'esprit une lettre envoyée par Michel de Certeau à l'Eglise de Scientologie de Paris le 22 mai 1977, dans laquelle il écrivait :

"Je suis tout à fait convaincu de la légitimité de l'usage du terme de « religion » pour votre Eglise puisque ces textes manifestent tous un spiritualisme fondé sur un Etre infini, exprimé socialement par une vie communautaire (des réunions, des ministres, une tradition) et une organisation de conduites spécifiques. J'ai d'ailleurs admiré cette articulation entre des soucis éthiques, une recherche de sagesse et un apprentissage technique".

Je vous laisse donc lire une copie de sa lettre originale que j'ai conservée.
Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Archives histoire scientologie

Commentaires (0) | Permalien