Eric Roux, Scientologie
Le blog
Eric Roux
Eric Roux
Ministre du culte de L'Eglise de Scientologie, après 25 années passées dans le clergé de l'Eglise, Eric Roux est aujourd'hui le président de l'Union des Eglises de Scientologie de France et Vice Président du Bureau Européen de L'Eglise de Scientologie pour les affaires publiques et les droits de l'homme.
Ce blog est une initiative personnelle destinée aux gens qui s'intéressent à la spiritualité, ou à ceux qui souhaitent en apprendre plus sur la scientologie, à ceux qui pensent que la liberté de conscience est un droit fondamental qui mérite d'être défendu, à mes coreligionnaires ou encore à ceux qui sont curieux...

Cliquez pour en savoir plus

Pour lire des extraits :


Recherche


Partager ce site

Galerie (cliquez dessus pour plus d'images)


Derniers tweets
Eric Roux : RT @ERStandLeague: With full text of "Scientology auditing - pastoral counselling or a religious path to spiritual total freedom". https://…
Mardi 16 Janvier - 19:25
Eric Roux : RT @HRWFint: HRWF calls upon France to revise its funding for FECRIS - a group which uses grant money to disseminate hate speech targeting…
Mardi 16 Janvier - 19:21
Eric Roux : Sortie du livre New Religious Movements and Counselling. Chapitre Auditing - Pastoral Counselling or a religious pa… https://t.co/a0Tn3LhYKr
Mardi 16 Janvier - 19:14
Eric Roux : Sortie du livre New Religious Movements and Counselling Le livre "New Religious Movements and Counselling" vient d'… https://t.co/NvyrHcT5WE
Mardi 16 Janvier - 19:14
Eric Roux : RT @ERStandLeague: Tackling religious freedom in France at UN headquarters in Geneva: https://t.co/JbSJ0Zg89M
Mardi 16 Janvier - 11:41
Eric Roux : RT @BahaiBIC: '..nothing can prevail against an idea whose time has come. The time has arrived for freedom of belief, for the advancement o…
Dimanche 14 Janvier - 21:43








Réflexions


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile

Dépêche AFP du jour.


La Russie a été condamnée jeudi par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) pour avoir refusé à plusieurs reprises d'immatriculer deux églises de Scientologie en tant qu'organisations religieuses.

Dans son arrêt, la Cour a conclu à l'unanimité qu'en refusant l'inscription des églises de Sourgout, en Sibérie orientale, et de Nijnekamsk, au Tatarstan, Moscou avait violé les articles 9 (liberté de religion) et 11 (liberté d'association) de la Convention des droits de l'homme.

Au terme d'une procédure longue et complexe, les différentes juridictions russes avaient refusé d'immatriculer en tant qu'organisations religieuses locales les deux Eglises fondées respectivement en 1994 et 1998, s'appuyant sur une loi obligeant tout nouveau groupe religieux à prouver qu'il existe "depuis au moins 15 ans dans une région russe" ou qu'il est "affilié à une organisation religieuse centralisée".

Notant "l'absence de consensus au niveau européen" sur la nature, religieuse ou pas, de la Scientologie, la Cour explique qu'elle doit donc se fonder sur la législation propres aux Etats pour déterminer l'applicabilité de l'article 9 et rappelle qu'en l'espèce, les autorités russes sont "convaincues de la nature religieuse" des deux églises.


Elle relève également qu'à aucun moment il n'a été prouvé qu'elles s'étaient livrées "ou avaient (eu) l'intention de se livrer à la moindre activité illégale, ou qu'elles poursuivaient d'autres buts que le culte, les enseignements, la pratique et le respect de leurs croyances".

Le refus de les inscrire n'est donc pas lié "au fonctionnement des groupes concernés" mais relève d'un motif "purement formel", selon la Cour qui note également que "seuls les groupes religieux nouvellement apparus, tels les groupes de scientologie", ont à souffrir "de la règle des 15 ans".
Elle a alloué aux requérants 5.000 euros pour préjudice moral.

"Cette décision conforte non seulement les droits des églises de Scientologie en Russie mais constitue aussi un précédant important pour protéger les droits de toutes les autres communautés religieuses en Europe", s'est réjoui la porte-parole de l'Eglise de Scientologie de Russie Nina de Kastro dans un communiqué.

En avril 2007, la Russie avait déjà été condamnée par la Cour pour avoir refusé d'immatriculer entre 1998 et 2005 l'Eglise de scientologie de Moscou.

Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Liberté de conscience

Commentaires (1) | Permalien