Eric Roux, Scientologie
Le blog
Eric Roux
Eric Roux
Ministre du culte de L'Eglise de Scientologie, après 25 années passées dans le clergé de l'Eglise, Eric Roux est aujourd'hui le président de l'Union des Eglises de Scientologie de France et Vice Président du Bureau Européen de L'Eglise de Scientologie pour les affaires publiques et les droits de l'homme.
Ce blog est une initiative personnelle destinée aux gens qui s'intéressent à la spiritualité, ou à ceux qui souhaitent en apprendre plus sur la scientologie, à ceux qui pensent que la liberté de conscience est un droit fondamental qui mérite d'être défendu, à mes coreligionnaires ou encore à ceux qui sont curieux...

Cliquez pour en savoir plus

Pour lire des extraits :


Recherche


Partager ce site

Galerie (cliquez dessus pour plus d'images)


Derniers tweets
Eric Roux : J'aime une vidéo @YouTube : "A vallások üldözésének katasztrófális következményei - Szcientológia" à l'adresse
Samedi 9 Décembre - 23:33
Eric Roux : Hungarian governmental party leader crackdown on Islam https://t.co/wt62UK9gJI
Mardi 28 Novembre - 20:52
Eric Roux : Russia: Exploring Interfaith Dialogue and Freedom of Religion - A conference and debate https://t.co/JwO5VSblQh
Mardi 28 Novembre - 10:14
Eric Roux : NGOs Condemn Persecution in China and Propaganda in Korea, Hong Kong, and Taiwan against the Church of Almighty God https://t.co/sesobI0gCw
Mardi 28 Novembre - 09:00
Eric Roux : Russia: Exploring Interfaith Dialogue and Freedom of Religion - A conference and debate https://t.co/JwO5VSblQh
Mercredi 22 Novembre - 12:37
Eric Roux : Report: Persecution of the Church of Almighty God in China https://t.co/gPuwxpO63s
Samedi 18 Novembre - 14:20








Réflexions


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile
Non à la Drogue, Oui à la Vie, à l'Euro 2016
L'association "Non à la Drogue, Oui à la vie", créée par Xavier Deluc et l'Eglise de Scientologie en 1990, a investi l'Euro 2016 dans une campagne de prévention sans précédent. A mi parcours de la coupe, déjà 150 000 livrets d'information sur les dangers des drogues ont été distribués aux supporters de toutes les équipes européennes.

Par dizaines, les bénévoles de l'association, reconnaissables à leurs tee shirts bleu turquoise, sont partis à la conquête des fans de foot autour de tous les stades de France où avaient lieu les matchs de l'Euro. L'accueil est toujours extraordinaire, comme l'ambiance d'ailleurs.

 
Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Actions sociales de l'Eglise de scientologie

Commentaires (0) | Permalien


Dans cette vidéo sous-titrée, Andrew Gason raconte avec humour son passé de criminalité en Nouvelle-Zélande, sa rencontre avec la scientologie et comment celle-ci l'a aidé à se réhabiliter et à devenir ce qu'il est devenu aujourd'hui : un homme honnête très investi au service de la communauté.


Cette vidéo a été filmée lors d'un TEDx talk à Melbourne. Pour en savoir plus sur les TEDx talks : https://www.ted.com/ (en) ou sur Wikipedia en français : http://fr.wikipedia.org/wiki/Conf%C3%A9rence_TED
Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Actions sociales de l'Eglise de scientologie

Commentaires (1) | Permalien


En amont de la journée internationale des Droits de l’Homme de l’ONU, l’Association Spirituelle de l’Eglise de Scientologie–Celebrity Centre de Paris a organisé une conférence intitulée « Education aux droits de l’Homme : connaissance et reconnaissance des droits fondamentaux. » Artistes de renommée internationale, représentants d’organisations internationales, journalistes et responsables associatifs se sont succédés pour évoquer la nécessité de faire des Droits de l’Homme des droits connus par tous pour qu’ils deviennent une réalité partout, toujours.


Conférence sur l’éducation aux Droits de l’Homme à l’Eglise de Scientologie
Le pianiste de renommée internationale Cyprien Katsaris, Artiste de l’UNESCO pour la Paix, Commandeur de l’Ordre de Mérite du Grand-Duché de Luxembourg, Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres et Médaille Vermeil de la Ville de Paris, de passage à Paris entre un concert à Shanghai et un autre en Allemagne, a ouvert la conférence par un récital improvisé à la manière des pianistes classiques d’antan. Il a ensuite rappelé que pour lui, la musique était un formidable vecteur de promotion des Droits de l’Homme, de par son caractère universel et non discriminatoire. 
 
L’intervention suivante fut celle de Doudou Diène, Vice-Président du Conseil scientifique de l’Institut international de recherche, politique de civilisation du Centre Edgar Morin, ancien directeur du département interculturel de l’UNESCO et ancien Rapporteur spécial de l’ONU sur la discrimination, actuellement expert indépendant de l’ONU. 
Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Actions sociales de l'Eglise de scientologie

Commentaires (0) | Permalien


L'Eglise de Scientologie reçoit le prix de l'excellence religieuse par le Ministre de l'intérieur de Taiwan
Avec un peu de retard, je vous informe de la remise du Prix de l'Excellence Religieuse (Religious Excellence Award) par le Ministre de l'Intérieur de la République de Chine de Taiwan à l'Eglise de Scientologie pour sa "contribution exceptionnelle à la société", le 10 septembre dernier.

C'est la 10ème année consécutive où le Ministère de l'intérieur de Taiwan reconnait l'Eglise de Scientologie pour ses actions caritatives et son travail dans la communauté.

L'année passée, les scientologues de Taiwan ont donné des conférences, ateliers et séminaires de prévention sur les dangers des drogues dans plus de 64 écoles, touchant plus de 14 000 étudiants. 

Ils ont aussi conduit des programmes scolaires sur les droits de l'homme dans 188 écoles auprès de 21 000 étudiants, tandis que l'ensemble de leurs programmes sur les droits de l'homme ont touché 129 000 étudiants.

Plus d'infos sur nos programmes sur scientologie.fr
Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Actions sociales de l'Eglise de scientologie

Commentaires (0) | Permalien


LE CENTRE DE SCIENTOLOGIE DE TEL AVIV TRAVAILLE POUR LA PAIX EN CISJORDANIE

Pour aider à rétablir la paix sur la rive Ouest du Jourdain, l’une des principales zones de conflits du monde, les bénévoles du Centre de Scientologie de Tel Aviv distribuent des milliers d’exemplaires du Chemin du Bonheur, code moral laïque écrit par Ron Hubbard, auteur, humaniste et fondateur de la Scientologie.
 

Des bénévoles distribuent des milliers d’exemplaires du livret du Chemin du Bonheur dans les territoires palestiniens


Pour permettre de surmonter les différences entre communautés et promouvoir la paix, les bénévoles du Centre de Scientologie de Tel Aviv ont distribué des milliers d’exemplaires du livret Le Chemin du Bonheur, code moral non religieux entièrement fondé sur le bon sens, avec le soutien d’un homme d’affaires de Cisjordanie.
 

Le responsable des Relations publiques du Centre a fait imprimer 30 000 exemplaires de ce livret en arabe. Les bénévoles les mettent à la disposition du public chez les commerçants locaux et les distribuent aux habitants de Cisjordanie et de la Bande de Gaza.
 

Ce livret a attiré l’attention de l’université locale, dont l’administration a invité les bénévoles à afficher des posters illustrant les différents préceptes. Des centres de formation pour adultes ont demandé des livrets. Par ailleurs, les forces de police de la rive Ouest ont participé à la campagne de distribution.
 

Le Chemin du Bonheur, code moral laïque basé sur le bon sens, met l’accent sur les valeurs universelles qui rapprochent les hommes


Le Chemin du Bonheur met l’accent sur tout ce qui rapproche les hommes de cultures différentes, en exprimant des concepts universels tels que « Respectez les croyances religieuses d’autrui »« Ne causez pas de tort à une personne de bonne volonté » et « Essayez de ne pas faire aux autres ce que vous n’aimeriez pas qu’ils vous fassent. »
 

Extrêmement populaire dès sa première publication en 1981, ce code moral laïque a été distribué depuis à plus de 100 millions d’exemplaires dans plus de 190 pays et territoires, offrant à chacun des repères pour vivre mieux.
 

L’Église de Scientologie et ses membres sont fiers de partager les outils pour une vie plus heureuse contenus dans Le Chemin du Bonheur avec tous ceux qui travaillent pour construire un monde meilleur.
 

Pour plus d’informations sur les programmes humanitaires soutenus par l’Église, visitez le site :www.scientologie.fr.

Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Actions sociales de l'Eglise de scientologie

Commentaires (0) | Permalien


Paul Guth et la technologie de l'étude de L. Ron Hubbard
En 1997, Paul Guth avait écrit à nombre de ses collègues des lycées et collèges pour leur parler de la technologie de l'étude de L. Ron Hubbard, en leur offrant un exemplaire de "Ron Hubbard : le philantrope, l'éducation". Pour ceux qui ne connaissent pas Paul Guth, un petit tour sur sa page Wikipedia (https://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Guth ) vous en apprendra plus.

C'est donc ici un souvenir que je vous livre, mais un souvenir à la fois émouvant pour moi (la dernière fois que j'ai rencontré Paul Guth, c'était quelques jours avant son départ), mais aussi toujours d'actualité, au vu de ce que représente cette technologie de l'étude aujourd'hui dans le monde (il y a aujourd'hui plus de 760 groupes et écoles dans le monde qui utilisent officiellement cette technologie comme base d'apprentissage : http://www.appliedscholastics.org/about-us/aps-around-the-world.html ).

Voici le contenu de la lettre de Paul Guth : 

"Mes chers collègues des Lycées et Collèges,
 
En 1933, à 23 ans, j'ai été reçu à l'Agrégation des Lettres Classiques.
Pendant 10 ans, j'ai enseigné le Français, le Latin,le Grec en classe de 3èmeA, un an au lycée de Dijon, deux ans au Lycée Corneille de Rouen, sept ans au Lycée Janson de Sailly, à Paris.
J'étais passionné par mon métier. Je passionnais mes élèves. Dans leurs discours, des recteurs, des inspecteurs généraux, déclaraient:
"Par ses innovations dans sa classe, Paul Guth a été le pionnier de la plupart des réformes de l'enseignement pendant 20 ans." Cette passion a continué de me brûler après mon départ de l'enseignement. En 1955, mon roman, Le Naïf aux quarante enfants, où je racontais mes expériences en classe, obtint un triomphe mondial. Philippe Agostini en tira un film de cinéma, avec Michel Serrault dans le rôle du Naïf.
Jean-Claude Desruelles, concepteur de télévision, a tourné de nombreux sketches : "Paul Guth, pourfendeur de l'illettrisme".
En 1980, ma Lettre ouverte aux futurs illettrés obtint un nouveau triomphe. Gérard Delaisement, ancien Inspecteur d'Académie à Tours, me fit l'honneur d'inscrire mon Naïf dans la série "Les Classiques de la Civilisation française", chez Didier.
En 1996, il publia un livre d'hommage: "Paul Guth, l'homme et l'oeuvre" (Editions Rive Droite).
Voilà quelques-unes des raisons, mes chers collègues, qui me poussent à vous dire: Lisez, lisez, faites lire l'admirable magazine de Ron Hubbard, Le Philanthrope, L'Education !
Hubbard s'est fixé un objectif universel : "Notre intention ne se limite pas à sauver quelques étudiants. Notre intention est de renverser le déclin tout entier de l'éducation du vingtième siècle." Il a montré que lire et écrire étaient la clé de la participation à ce monde.
La méthode Hubbard n'a pas de frontières : "Elle s'applique à l'éducation de tous les étudiants sur tous les sujets".
Avec toute l'amitié de votre fidélissime"

Et voici la copie de l'original :
Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Actions sociales de l'Eglise de scientologie

Commentaires (0) | Permalien


Je vous ai traduit l'article du japonais... Enfin, non, de l'anglais :)


Le Japan Daily News évoque la campagne anti drogue de l'Eglise de Scientologie
Source Japan Daily News 

La guerre contre la drogue au Japon a trouvé un allié inattendu. Les membres de l'Église de Scientologie de Tokyo travaillent avec les organisations non gouvernementales et les organismes gouvernementaux dans la lutte contre la drogue à travers l'éducation et la diffusion d'informations.
 
Le rapport mondial sur les drogues de l'Office des Nations Unies contre la drogue et la criminalité cite le Japon comme l'un des pays avec le moins d'usage de drogues. Et pourtant, les responsables locaux et les forces de l'ordre sont toujours inquiets à propos de la consommation de drogues, citant l'augmentation alarmante des substances qui passent en contrebande à partir de la Corée du Nord. La méthamphétamine, la marijuana, les amphétamines, et, plus récemment, de la marijuana synthétique ont vu leur consommation augmenter au Japon. Cela a conduit les scientologues japonais à s'impliquer avec la campagne "la vérité sur la drogue" qui lutte contre la consommation de drogues grâce à l'éducation et la prévention, et informe les jeunes sur la nature et les effets de la drogue. Les scientologues se réunissent le week-end pour distribuer des brochures dans les quartiers concernés, organisent des ateliers et des colloques, produisent une émission de radio, et s'assurent que la télévision japonaise diffuse leur film intitulé "Ils ont dit, ils ont menti".
 
Les drogues peuvent non seulement mettre en danger et détruire la santé physique, mais elles empêchent aussi tout progrès mental et spirituel. Telle était la pensée de  L. Ron Hubbard, auteur de fiction et fondateur de la religion de Scientologie, qui a inspiré et incité les membres de son église au Japon à prendre une part active dans la lutte contre la consommation de drogues et à soutenir la campagne "la vérité sur les drogues", l'une des plus grandes campagnes internationales non gouvernementales d'éducation et de prévention sur les drogues.

Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Actions sociales de l'Eglise de scientologie

Commentaires (0) | Permalien


A Isfiya, une ville d'Israel qui abrite une très forte communauté Druze, les leaders religieux ont fait appel aux scientologues de Tel Aviv pour organiser leur grande parade annuelle, sur le thème de la prévention contre les dangers des drogues.


Israel : leaders religieux et scientologues contre la drogue
(pour en savoir plus sur les Druzes )
Chaque année, le conseil municipal d'Isfiya choisit un thème pour le défilé annuel de la ville. Cette année, ils ont transformé la fête en un moyen de lutter contre l'abus des drogues et d'alcool et ont invité les scientologues à mettre en place les stands de "La Vérité sur la drogue" autour du village.

Le défilé a été dirigé par des chefs religieux locaux, musulmans, chrétiens, druzes et juifs, qui marchaient côte à côte pour montrer leur solidarité sur cette question. Après le défilé, ils se sont tous engagés à vivre une vie sans drogue auprès des scientologues qui tenaient les stands de la campagne "la vérité sur la drogue". Quelque 1500 autres festivaliers ont pris le même engagement.

Active dans l'éducation et la prévention sur les dangers des drogues depuis plus de deux décennies, l'Eglise a parrainé la distribution de millions de brochures, des dépliants et d'affiches à travers des milliers d'activités de sensibilisation dans les communautés, les écoles, les églises et les lieux de travail.

Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Actions sociales de l'Eglise de scientologie

Commentaires (0) | Permalien


En Colombie le programme du Chemin du Bonheur est devenu le programme officiel du gouvernement pour faire chuter le taux de criminalité. L'histoire s'est déroulée sur plusieurs années mais les résultats sont là aujourd'hui. Les autorités attribuent au programme la baisse récente de 50% du taux de criminalité dans le pays, tandis que la Colombie vient d'enregistrer une augmentaion de son activité touristique 8 fois supérieure à celle des autres pays d'Amérique du Sud. Depuis le début du programme, la police a donné des séminaires du Chemin du Bonheur à plus de 3 millions de citoyens colombiens, et distribué des livrets à plus de 20% de la population.

Celui qui a été à l'origine de ce programme dans le pays (et qui aujourd'hui est chargé par le gouvernement d'exporter le programme dans les pays voisins demandeurs du programme, comme l'Equateur dont je vous parlerai bientôt), c'est le Colonel Prado.

Voici une interview du Colonel Prado de la Police Nationale Colombienne par le magazine Solutions :


Colombie : le miracle du Chemin du Bonheur

 
Solutions : Depuis combien de temps travaillez-vous dans la police nationale colombienne ?

Colonel Prado : Cela fait 21 ans que je fais partie de la Police Nationale. Je voulais servir ma communauté et aider les gens de mon pays. Le Chemin du Bonheur à eu un impact très positif sur ma position dans la Police. L'amélioration a été très rapide. Ca a commencé avec moi-même, puis avec ma famille, puis avec tous ceux qui m'entourent. Le livre m'a donné le courage de protéger mon environnement et ma communauté. Nous avons commencé à devenir plus efficace, plus compétents, et grâce à cela nous avons finalement fait baissé le taux de criminalité en Colombie.
 
S : Quels sont les problèmes que vous rencontriez avant de connaitre le Chemin du Bonheur ?
 
CP : Nous nous sentions seuls, sans les outils qui nous permettent d'accomplir notre devoir, fatigués d'essayer de réduire la criminalité sans jamais y réussir. En général, les gens se moquaient de tout, même d'eux-mêmes. Beaucoup de chaos entre les officiels résultaient de problèmes dus à leur exposition à la criminalité. De la même manière nous avions beaucoup d'officiers de police qui échouaient dans leur devoir et devenaient corrompus.
 
 


Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Actions sociales de l'Eglise de scientologie

Commentaires (0) | Permalien


Robert Galibert et Axel Gandois, respectivement Président et Vice-Président Ile de France de l'Association Non à la Drogue, Oui à la Vie, interviewés sur Yvelines Première.


Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Actions sociales de l'Eglise de scientologie

Commentaires (0) | Permalien


Dimanche dernier, les bénévoles de "Non à la Drogue, Oui à la Vie" ont encore bravé le froid pour distribuer plus de 2000 livrets de prévention dans le 17ème arrondissement, à la plus grande satisfaction des habitants et commerçants du quartier.


Prévention sur les dangers des drogues dans le 17ème arrondissement de Paris
L'association "Non à la Drogue, Oui à la Vie " a été fondée il y a plus de 20 ans par l'acteur Xavier Deluc et parainée dès sa création par l'Eglise de Scientologie. L'an dernier, rien qu'à Paris même, les 70 bénévoles parisiens de l'association ont distribué 48 000 livrets de prévention (chaque livret = 35 pages) dans la capitale, et ont organisé 48 évènements d'information sur le terrain. L'association est présente dans toutes les grandes villes de France, et s'est étendue à l'international avec la Fondation pour un Monde sans Drogue qui regroupe des associations similaires dans le monde entier.
Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Actions sociales de l'Eglise de scientologie

Commentaires (0) | Permalien


Tim Bowles et le Maire de Pasadena
Tim Bowles et le Maire de Pasadena
Le 30 janvier, La ville de Pasadena (Californie) et la Commission des relations humaines de Pasadena ont remis le prix "Modèle de l'unité" au scientologue Tim Bowles et à l'association "Des Jeunes pour les droits de l'homme" dans la salle du conseil, "en reconnaissance d'un groupe qui favorise la collaboration dans les domaines des programmes et des ressources de la ville, tout en reliant les individus au sein de la communauté diversifiée de Pasadena."
 
Tim Bowles, directeur du département des droits de l'homme de l'Église de Scientologie de Pasadena et Directeur du développement International de l'association "Des Jeunes pour les droits de l'homme", a créé la campagne africaine des droits de l'homme et du leadership pour fournir aux jeunes hommes et femmes africains la formation et l'expérience dont ils ont besoin afin de jouer des rôles clés dans la création et le maintien de sociétés justes et prospères.
 
Bowles a été rejoint à la remise du prix par Joseph Jay Yarsiah, Directeur du programme des Jeunes pour les droits de l'Homme pour l'Afrique, avec qui il a piloté la campagne à Pasadena et à Duarte l'année dernière, après la mise en œuvre de celle-ci dans les écoles secondaires du Ghana, du Libéria, de la Sierra Leone, du Togo et de l'Ethiopie.

En acceptant le prix, Bowles a déclaré : "Au nom de l' association internationale des Jeunes pour les droits de l'homme et de ses nombreux bénévoles locaux et internationaux, je vous remercie beaucoup pour cette reconnaissance et la confiance que vous avez placée dans notre travail. Je crois que nous vivons à une époque où le cynisme et l'apathie sont devenus «cool» et où trop de gens pensent qu'ils ont le luxe de conserver des idées fixes et fausses au sujet de ces groupes ou de ces individus étiquetés comme différent, que ces différences se manifestent sous la forme de l'ethnie, de la culture, de la situation économique, ou de la religion. La mission de l'Association des Jeunes pour les droits de l'homme est d'éduquer les jeunes sur la Déclaration universelle des droits de l'homme et ses 30 articles et de les former en tant que leaders en matière de responsabilité mutuelle, de possibilités équitables et de justice sociale."

C'est le Maire de Pasadena Bill Bogaard qui lui a remis le prix au nom de la ville de Pasadena.
Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Actions sociales de l'Eglise de scientologie

Commentaires (0) | Permalien


J'étais la semaine dernière parti à Kinshasa (République Démocratique du Congo) pour diverses raisons. Mais en attendant de vous en dire plus, je ne peux résister à vous faire partager la photo d'un groupe de scientologues de Kinshasa avec lesquels j'ai eu le plaisir de passer un peu de temps et que je reverrai bientôt. Nous sommes dans le quartier Yolo.


Petit voyage à Kinshasa
De gauche à droite, vous avez Victor, qui est musicien ; Isban ; Sebastien, qui est enseignant en psychologie ; votre serviteur ; Edmond, qui enseigne le Français ; France, qui est infirmière ; Raoul, qui est Capitaine de Police ; et devant Valentin, qui est infirmier.
Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Actions sociales de l'Eglise de scientologie

Commentaires (0) | Permalien


Ministres volontaires au Japon

Après le Tsunami Japonais, une équipe de Ministres volontaires s'est rendue dans les lieux les plus touchés pour apporter son aide. 2 jours après le séisme ils étaient 80 sur place et une équipe de 200 ministres volontaires supplémentaires devrait arriver sous peu.


Ils travaillent avec les autorités dans les villages les plus touchés à la fois par le séisme et par les fuites radioactives.


A Onogawa, dans la province de Miyagi, les scientologues ont répondu à l'appel des autorités alors qu'il y a encore 6 675 disparues dans l'ensemble de la province (c'est la région la plus touchée du Japon). Hier, le chef du quartier général mis en place par les autorités à Onogawa, a écrit aux ministres volontaires pour les remercier et les encourager à venir plus nombreux pour s'occuper de toute la région.


Son courrier en Anglais :


Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Actions sociales de l'Eglise de scientologie

Commentaires (0) | Permalien


La Scientologie et la campagne de prévention sur les dangers des drogues en France
Un ami me demandait récemment si je comprenais pourquoi nos programmes de prévention sur les dangers des drogues n'étaient pas utilisés à large échelle par les autorités françaises. Question pertinente à mon avis, quoiqu'elle puisse sembler un peu irréelle dans un pays ou toute "association" avec un organisme religieux suscite de la part de certains des cris d'orfraie poussés au nom d'une laïcité qu'ils ont décidément du mal à comprendre.
Il est vrai que la campagne de prévention "Non à la drogue, oui à la vie" a fait des petits dans le monde entier et est aujourd'hui, sous l'égide de la "Fondation pour un Monde sans drogue", la plus grosse campagne internationale de prévention sur les dangers des drogues. Cette association participe au programme de la Commission Européenne dans ses actions antidrogue. Idem dans son partenariat avec l'ONU.

Mais dans notre pays, elle est aussi la campagne la plus active sur l'ensemble du territoire, quand on se réfère aux actions des organisations non gouvernementales. Alors, pourquoi serait-ce différent dans l'hexagone ?

A Los Angeles et à Las Vegas, cette campagne, parrainée par l'Eglise, est aujourd'hui le seul programme officiel de prévention pour la police locale. Pourquoi ? Parce que depuis 10 ou 15 ans que les scientologues travaillent avec cette campagne dans les quartiers défavorisés, c'est la seule campagne qui a apporté des résultats spectaculaires dans le domaine. Le sheriff de Los Angeles disait récemment avoir vu la criminalité baisser de 40% grâce aux efforts combinés des scientologues et de la police.

En Colombie, le gouvernement, en proie à de graves difficultés avec les cartels de trafiquants, a récemment choisi aussi ce programme pour prévenir en même temps qu'il tente de guérir. Pourquoi ? Idem : les résultats.

Afrique du Sud, Hongrie, Suède, je pourrai faire une liste bien longue des gouvernements locaux et nationaux avec lesquels les scientologues coopèrent pour lutter efficacement contre le fléau de la toxicomanie.

Alors la France ? Eh bien en France, je ne pense pas que ce soit l'envie qui manque. Nombreux sont les gens, de tous niveaux, que je rencontre et qui pensent qu'il y aurait mieux à faire que de ne rien faire, et qui savent que nos solutions existent et devraient être utilisées à grande échelle. Mais il règne une certaine crainte de la réaction de ceux qu'on appelle parfois les "ultra-laïcs". En ce qui me concerne, les réactions de ceux-là me semblent plutôt ultra-anti-laïques. En effet, il faut être obtus et de mauvaise foi pour ne pas comprendre que la neutralité de l'Etat n'interdit pas le dialogue et l'intelligence. D'autant qu'en ce qui concerne notre campagne anti-drogue, elle est absolument laïque et non religieuse, aucune référence à la scientologie n'étant faite ni dans les livrets d'information ni dans les nombreux supports audiovisuels produits par l'association.

Pourquoi cette frilosité, alors que notre pays a été et sera encore je l'espère le foyer de tant d'esprits brillants, courageux et libres ?

Bien-sur, il y a certainement d'autres intérêts derrière les détracteurs de tout ce qu'on peut faire de bien. La France est le pays où l'on consomme le plus de psychotropes légaux (produits par l'industrie pharmaceutique) et les scientologues se sont depuis longtemps élevés contre ces drogues qui détruisent des vies tout en enrichissant les labos. Combien de fois on m'a conseillé de faire profil bas pour ne pas s'attirer le ressentiment de firmes pharmaceutiques ayant 100 fois les moyens de financer de grandes campagnes contre la Scientologie (moyens financiers et relationnels). Jamais les scientologues n'ont reculé suite à ce genre de conseil. Il y va de notre intégrité et je pense qu'il n'y a pas eu opposition plus farouche que la notre depuis 50 ans face à ces dangers pour la santé publique. Doit-on y voir une relation de cause à effet entre la volonté de certains de voir la scientologie en difficulté et cette manne pharmaceutique menacée par la vérité ?

Eh bien, peu importe la réponse. Ce qui m'importe, c'est de savoir que :

1. Cette volonté (destructrice) est à chaque fois déçue et que la scientologie se porte bien, de mieux en mieux d'ailleurs, portée par le nombre toujours croissant de scientologues et le dévouement des paroissiens de l'Eglise. Et :

2. Que les retards culturels sont un facteur habituel et peu inquiétant finalement. Il faut du temps pour accepter une nouvelle forme de pensée, même si elle est positive et libératrice. Mais en continuant à travailler dur pour aider son prochain, sans craindre une quelconque répression des champions du statu quo et de l'intérêt privé, ce retard culturel disparait et le fossé entre le fantasme et la réalité se comble. Du travail, du courage, et continuer d'aimer en dépit de tout.
Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Actions sociales de l'Eglise de scientologie

Commentaires (0) | Permalien


Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Actions sociales de l'Eglise de scientologie

Commentaires (0) | Permalien


Les policiers sud africains et l'Eglise de scientologie contre la drogue
Il y a des pays qui forcent mon admiration, car même s'ils partent de rien et sont dans des situations difficiles, ils se donnent les moyens de progresser et de résoudre leurs problèmes avec efficacité et sans préjugés.

C'est le cas de l'Afrique du sud. Depuis un certain temps maintenant, la police s'est alliée à l'Eglise de Scientologie pour diverses campagnes (voir ici) destinées à faire reculer certains fléaux qui détruisent le pays. La campagne de prévention sur les dangers des drogues (née au début des années 90 au Celebrity Centre Paris) est l'une d'elle. 

A Durban, avant et pendant la Coupe du Monde de football, 500 000 livrets "La Vérité sur les drogues", produits par l'Eglise, avaient été distribués. Aujourd'hui, l'action continue avec pas moins de 183 commissariats qui en partenariat avec les scientologues, distribuent des livrets. 

25 policiers ont été spécialement formés auprès des scientologues pour faire des conférences dans les écoles du pays sur les dangers des drogues.

En Afrique du Sud, la Scientologie est reconnue comme une religion depuis 2000, et a obtenue une reconnaissance d'utilité publique en 2007.
Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Actions sociales de l'Eglise de scientologie

Commentaires (0) | Permalien


Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Actions sociales de l'Eglise de scientologie

Commentaires (0) | Permalien


Les ministres bénévoles de l'Eglise de Scientologie et leur travail à Haïti. Témoignages de médecins, du directeur de l'Hôpital général de Port au Prince, et autres...


Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Actions sociales de l'Eglise de scientologie

Commentaires (0) | Permalien


Oui à la vie non à la drogue, parrainée par l'Eglise de Scientologie
Oui à la vie non à la drogue, parrainée par l'Eglise de Scientologie
Ce samedi, l'association "oui à la vie, non à la drogue", partenaire officiel mandaté par la commission sur les drogues de l'ONU, à sillonné à vélo les rues de Paris en distribuant des livrets de prévention sur les différentes drogues. Des stands étaient aussi installés dans toute la France pour faire vivre cette journée internationale organisée par l'ONU.

En France, 14 % des adultes de 18 à 75 ans consomment de l’alcool tous les jours (6 millions de personnes)


Il y a 1,2 millions de consommateurs de cannabis et entre 150 000 et 180 000 consommateurs d'opiacés et de cocaïne. 


De plus, la France est le plus gros consommateur mondial de drogues psychiatriques, puisque en 2002, une étude révélait qu'un français sur 4 avait consommé des psychotropes (anti-dépresseurs, anxiolitiques, etc.) dans l'année.

L'association "Oui à la vie non à la drogue" a été fondée dans les années 90 et est parrainée par l'Eglise de Scientologie. Elle est l'ONG la plus active dans le domaine de la prévention et l'information sur les dangers des drogues dans notre pays et dans le monde.

Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Actions sociales de l'Eglise de scientologie

Commentaires (0) | Permalien


Coupe du Monde 2010 et Scientologie
Depuis 2007, l'Afrique du Sud reconnait l'Eglise de Scientologie comme une association d'utilité publique.

Cette année, en se basant sur les résultats obtenus dans plusieurs pays du globe, l'Afrique du Sud a choisi de faire baisser la criminalité à l'approche du Mondial 2010 en organisant des distributions massives du livret " Le Chemin du Bonheur  " dans les quartiers défavorisés des villes.

Ce sont les policiers eux-memes qui assurent la distribution.

Le Chemin du Bonheur est un livret contenant un code moral non religieux, écrit par le fondateur de la Scientologie, L. Ron Hubbard.

En Colombie, le livret a été distribué à plus de 2 millions d'exemplaires par les policiers. Dans la ville colombienne de Medelin, le nombre d'homicide a alors chuté de 90%.

A Los Angeles, récemment le shérif annonçait une criminalité au plus bas depuis 40 ans grâce à l'aide des scientologues.

Comme quoi il faut parfois se lancer...
Eric Roux
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Actions sociales de l'Eglise de scientologie

Commentaires (0) | Permalien


1 2