Eric Roux, Scientologie


Blog personnel - News - Religion - Scientology - Droits de l'Homme - Interviews - Livres - etc.

Le blog
Eric Roux
Eric Roux
Ministre du culte de L'Eglise de Scientology, après 25 années passées dans le clergé de l'Eglise, Eric Roux est aujourd'hui le président de l'Union des Eglises de Scientology de France et Vice Président du Bureau Européen de L'Eglise de Scientology pour les affaires publiques et les droits de l'homme.
Ce blog est une initiative personnelle destinée aux gens qui s'intéressent à la spiritualité, ou à ceux qui souhaitent en apprendre plus sur la scientology, à ceux qui pensent que la liberté de conscience est un droit fondamental qui mérite d'être défendu, à mes coreligionnaires ou encore à ceux qui sont curieux...

Cliquez sur l'image pour en savoir plus

Cliquez pour en savoir plus

Pour lire des extraits :

Cliquez sur l'image

Recherche


Partager ce site

Galerie (cliquez dessus pour plus d'images)


Derniers tweets







RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile
Quelques prises de parole sur la Scientology pour le 46e anniversaire de l'Eglise en Belgique
Oui, j'ai un peu de retard... C'était juste avant la déferlante de la COVID 19. Nous fêtions dans notre église de Bruxelles le 46e anniversaire de l'Eglise de Scientology de Belgique, et nous avons eu le plaisir de recevoir de nombreux dignitaires pour cet évènement. J'avais publié à l'époque en anglais (voir ici) un petit compte-rendu, mais rien sur ce blog. Pour me rattraper, voici donc quelques extraits et quelques photos.

Tout d'abord, la déclaration qui nous avait été envoyée pour l'occasion par le Cardinal Jozef de Kesel, Archevêque de Bruxelles - Malines et Primat de Belgique :

Chers amis, 

A l'Eglise de Scientology de Belgique, je souhaite un très heureux 46e anniversaire, et forme le voeu que vos activités de solidarité et d'aide dans notre maison commune connaisse le succès. Je vous souhaite de continuer à favoriser le dialogue inter-religieux, dans le respect de la diversité et de l'altérité et dans la richesse de la rencontre. Et je souhaite à chacun de vos coreligionnaires une belle et grande spiritualité.

Cardinal Jozef de Kesel


 

Quelques prises de parole sur la Scientology pour le 46e anniversaire de l'Eglise en Belgique
Puis ce fut le tour de Petar Gramatikov, archidiacre de l'Eglise chrétienne orthodoxe de Bulgarie, et membre du conseil d'administration de United Religions Initiative :

Chers amis, Honorables et bien-aimés participants, hôtes et invités,

Je suis un théologien orthodoxe, et je suis également un administrateur au Conseil mondial de l'Initiative religieuse unie, qui est le plus grand réseau mondial de base interconfessionnel d'organisations partageant les mêmes idées, appelé Cercles de coopération. Pour moi, le dialogue interreligieux est l'une des solutions à ce monde divisé.

C'est pourquoi au début du 21e siècle, il y a plus de 15 ans, j'ai rencontré pour la première fois des personnes de l'Église de Scientology en Bulgarie et en Belgique. Ces personnes sont venues en Bulgarie, pour aider notre société, et ceux qui sont dans le besoin.

Ces premiers pionniers de la Scientology en Bulgarie ont décidé d'offrir gratuitement certains des programmes de l'Église de Scientology qui abordent efficacement des problèmes sociaux importants, en aidant ceux qui avaient besoin d'un remède dans l'un ou l'autre domaine de leur vie personnelle - tout d'abord avec une présentation des méthodes de désintoxication Narconon,  qui combinent un régime précis qui élimine les résidus de drogue du corps avec des procédures pour soulager l'angoisse mentale et physique liée à la drogue. Avec certaines ONG à Plovdiv et Sofia, ils ont informé les jeunes et les adultes sur les drogues et l'abus de drogues par le biais de leur programme d'éducation et de prévention.

Deuxièmement, dans la prison de Plovdiv, ils ont organisé un atelier sur les préceptes contenus dans le livret « Le chemin du bonheur ». Il s'agissait de leur programme appelé Criminon, qui se consacre à lutter contre les causes de la criminalité et à restaurer l'estime de soi du délinquant grâce à des programmes efficaces de désintoxication, d'éducation et de bon sens ; les principaux objectifs sont de restaurer la sécurité publique et des valeurs saines, en aidant le personnel pénitentiaire et les délinquants aux niveaux local, étatique et national.

Pour moi, cela est très lié à l'écologie intégrale, qui est un moyen d'unifier les religions et la science du monde. Je voudrais citer le Pape François :

« La majorité des personnes vivant sur notre planète se déclarent croyantes. Cela devrait inciter les religions à dialoguer entre elles pour protéger la nature, défendre les pauvres et construire des réseaux de respect et de fraternité. Le dialogue entre les diverses sciences est également nécessaire, puisque chacune peut tendre à s'enfermer dans sa propre langue, tandis que la spécialisation conduit à un certain isolement et à l'absolutisation de son propre champ de connaissance. Cela nous empêche de faire face efficacement aux problèmes environnementaux (…)
La gravité de la crise écologique exige que nous nous tournions tous vers le bien commun, en nous engageant sur une voie de dialogue qui exige patience, autodiscipline et générosité, en gardant toujours à l'esprit que « les réalités sont plus grandes que les idées » ». (Pape François, Laudato si, n. 201)

La nécessité de protéger la création du créateur est très importante. Et pas seulement le monde matériel, la terre, la planète sur laquelle nous vivons, mais aussi l'écologie de l'âme humaine. Et je suis très heureux que dans ce sens, leurs Saintetés le Pape François et le Patriarche de Constantinople, Barthélemy, le premier à être appelé le Patriarche Vert car il est très impliqué dans les questions et le travail environnementaux, soient très actifs. Et je suis également heureux que dans ce travail vers l'écologie intégrale, mes amis de Scientology soient également très actifs, efficaces et une force pour amener la coopération entre toutes les religions.

Petar Gramatikov


Quelques prises de parole sur la Scientology pour le 46e anniversaire de l'Eglise en Belgique
Après lui, vint le tour de Jesus Santos, Vice-président de la Fédération hindou d'Espagne :

Chers amis, c'est un réel plaisir d'être ici pour le 46e anniversaire de l'Église de Scientology en Belgique.

Je me souviens quand j'étais jeune, quand j'étais petit, je me voyais dans le miroir. A cette époque, je n'étais pas très grand et je devais essayer de me regarder dans le miroir. Et je me demandais « qui suis-je ? » De nombreuses années ont passé et le reflet dans le miroir a changé. Ce n'est pas le même reflet que quand j'étais enfant, ou quand j'avais 20 ans, quand j'avais 30 ou 40 ans. Maintenant mes cheveux ont tendance à changer de couleur, mais d'une manière très sympathique (en plaisantant). Mais vous pouvez tous vous en rendre compte.

Qui suis je? Je ne suis pas ce corps. Je ne peux pas être ce corps car je me demande encore : qui suis-je ? Je peux dire : « je suis », mais qui « je suis ? ». Je ne dis pas : je suis le nez, je suis la bouche. Je dis : c'est ma bouche, c'est ma main, c'est ma jambe. Mais qui est le propriétaire du corps ? Qui est celui qui prétend être le propriétaire ? Ce n'est pas quelque chose de spécialement lié au religieux, c'est du bon sens.

Si vous pensez à vous-même, vous pouvez vous rendre compte qu'il y a quelque chose à l'intérieur de vous qui est complètement différent du corps. Alors qui me dit qu'après que ce corps sera dissous, celui qui demande « qui suis-je ? » va disparaître ? La conscience n'est pas collée à la matière. Nous sommes séparés. Quelle est la différence entre l'homme et le singe ? La spiritualité. C'est la seule différence. Sans spiritualité, nous sommes des animaux. Parfois pire que les animaux. Parce que les animaux suivent leurs propres règles mais un homme sans spiritualité est sans règles.

La raison pour laquelle vous avez rencontré tant de difficultés pour fonder votre Église ici n'est pas seulement parce que vous étiez nouveaux. C'est parce que vous avez défendu la spiritualité de l'homme. C'est le même problème partout dans le monde. Vous savez, je suis devenu hindouiste à l'âge de 27 ans. Maintenant, j'en ai 58. J'ai rencontré mon maître spirituel. Il était le secrétaire du Mahatma Gandhi. On peut dire que ma religion est l'une des plus anciennes religions du monde. Peut-être la plus ancienne. Mais quand j'ai commencé en Espagne, la police est venue dans mon temple pour essayer d'arrêter sa construction. Qui est l'ennemi de nos jours ? Qui est souvent considéré comme l'ennemi ? Ceux qui essaient de changer le caractère de la personne pour le mieux. Ceux qui essaient d'amener les gens à voir par eux-mêmes. Ceux qui disent : « Vous n'êtes pas ici pour acheter ou vendre. Vous êtes ici pour être heureux ».

Vous êtes ici pour être heureux parce que le bonheur est l'essence de votre âme. Il existe de nombreuses religions, bien sûr, mais vous pouvez voir autour de vous dans le monde naturel : n'y a-t-il qu'une seule sorte de pomme ? Non, il existe de nombreux types de pommes. Fleurs ? Différents parfums, différents goûts. La loi suprême a plusieurs goûts. Dieu est illimité. Il a donc des relations illimitées. Il ne s'agit pas de savoir qui est meilleur que l'autre, il s'agit de savoir qui a une vraie relation avec Dieu, et qui est sans aucun lien avec Dieu.

C'est pour cela que j'apprécie tellement ce que vous faites, en Scientology, pour rapprocher les religions entre elles. Parce que nous devons travailler ensemble. Nous ne sommes pas ennemis. Les ennemis sont ceux qui enseignent : vous n'êtes que ce corps, vous êtes juste dans ce monde matériel pour acheter et vendre. Mangez très vite, prenez beaucoup d'argent et essayez d'être heureux avec des objets matériels.

Mais qui peut se contenter d'objets matériels ? Ils sont temporaires. Tout ce qui est temporaire va disparaître.

Je vis dans un très vieux pays, l'Espagne, qui regorge de châteaux. Où que vous alliez, vous pouvez trouver ces châteaux. Et j'avais l'habitude de conduire sur les routes en disant à ma famille qu'il y avait un idiot vivant dans ce château qui prétendait: "Je suis le propriétaire!". Mais qui est le propriétaire ? Qui est le propriétaire de la Terre ? La Terre était là avant, pendant et sera là après. Nous sommes tous temporaires. Qui peut prétendre avoir le pouvoir suprême sans se tromper ?

Il faut donc essayer de changer la mentalité des enfants, c'est très important. La philosophie a été retirée des écoles. La poésie ? Pas enseignée. Pas de musique, pas de spiritualité. Copiez simplement quelque chose de Wikipédia et soyez un idiot ! Un jour à l'université où j'enseigne la criminologie en tant qu'expert en sécurité, un de mes étudiants m'a dit : « Oh, tu es un idiot. Tu as tellement de choses dans ton cerveau, mais tout ce que tu as, je l'ai dans mon téléphone. Je peux passer par Wikipédia ». Et j'ai dit, bien sûr : « Bon, la prochaine fois que tu as faim, va regarder par la fenêtre de la boulangerie mais ne prends rien. Allez au restaurant, regardez la nourriture, mais ne mangez pas. » C'est ce que vous faites à moins que vous ne commenciez à vous chercher en vous-même. De nos jours, les enfants ont tellement d'informations, mais aucune éducation du tout. Et souvent ce sont des fausses informations : tu es ce corps, tu es si belle, tu mets cette crème, tu mets ça… mais tu vas mourir ! Personne ne vous dit la vérité : vous allez mourir ? « Je ne veux pas mourir. Je veux être heureux ». Alors c'est un problème ? Pas de problème : vous prenez un whisky, deux whiskies, une drogue, et vous serez heureux. La Scientology, tout comme l'hindouisme, apporte une philosophie différente à l'homme, et plus important encore : aux enfants.

J'ai rencontré le président de l'Église de Scientology en Espagne il y a longtemps. C'est un vrai guerrier spirituel. J'ai un sentiment très spécial envers lui. Nous avons coopéré immédiatement car en tant que guerriers spirituels, nous pouvons travailler ensemble partout dans le monde. Nous tous, tous les religieux, nous sommes les guerriers de Dieu. N'ayez pas peur - rien à voir avec la violence, mais rien n'arrêtera la volonté et l'amour de Dieu. Dans la Bhagavad Gita, l'une des écritures hindoues, il est écrit : tous les êtres humains suivent mon chemin sur des chemins différents. Nous pouvons avoir des chemins différents, mais nous avons le même chemin. Que Dieu bénisse la Scientology et j'ai hâte de poursuivre cette aventure avec vous. Merci beaucoup.

Jesus Santos


Quelques prises de parole sur la Scientology pour le 46e anniversaire de l'Eglise en Belgique
Puis le Révérend Chris Vonck, recteur de la faculté de religion comparée d'Anvers, a prononcé ces mots :

Tout d'abord, toutes mes félicitations pour cette célébration des 46 ans de l'Église de Scientology en Belgique. En tant que protestant appartenant à la tradition protestante, je sais que ce n'est pas facile, vous savez, de survivre, de travailler et d'être actif dans un pays qui n'avait qu'une seule religion dans le passé. Une nation qui a deux ou trois cultures et différentes religions est une bénédiction parce que vous apprenez les uns des autres. C'est toujours une bénédiction quand vous ouvrez une porte et que vous voyez quelque chose de nouveau. C'est comme un paradis.

Maintenant, que puis-je dire ce soir? Tout d'abord, je peux dire que l'église de Scientology à Washington D.C., que j'ai visitée il y a quelques années, pourrait être décrite ainsi : génial, beau, sympa, bravo ! Que puis-je dire au sujet de l'Église de Scientology que j'ai visitée à Stockholm ? Je peux seulement dire fantastique ! De jeunes y passent parce qu'ils sont en difficulté et veulent être sauvés. Ils veulent avoir un avenir. Ils veulent avoir une philosophie pour être heureux, forts et en bonne santé. Ensuite, quand j'ai visité l'église de Scientology à Copenhague, je n'ai pu que dire : c'est comme un miracle. Tant de gens viennent à l'église pour trouver quelqu'un qui les écoute, parce que c'est souvent le problème de nos jours, pour trouver un vrai dialogue. Quand je suis allé, il y a des années, à l'église de Scientology à Berlin, j'ai là encore trouvé une très belle chose.

Votre fondateur L. Ron Hubbard a dit que rien en Scientology n'est vrai pour vous à moins que vous ne l'ayez observé et que c'est vrai selon votre observation. C'est important : l'observation. Si vous ne l'avez pas observé dans votre vie, soyez silencieux. Mais si vous avez réalisé, vu et expérimenté les rires des gens de la Scientology, alors vous pouvez dire Amen, et vous savez que l'avenir est beau.

Et pourquoi est-ce vrai ? Parce que vous apprenez et vous enseignez que l'ami le plus négligé que vous ayez est probablement vous-même. Chaque homme avant de pouvoir être un véritable ami du monde doit d'abord devenir un ami de lui-même. Donc tout commence avec nous-mêmes, pas avec une autre personne, pas avec un politicien, pas avec un avocat, pas avec un prêtre. Cela commence avec moi. Cela commence avec vous. Donc, la leçon ici est de ne jamais abandonner le bon travail. La paix commence avec vous, avec moi, et quand elle devient une réalité, les gens reconnaissent la tranquillité d'esprit en vous et en moi. C'est un défi, et je dois dire que c'est un petit « paradis sur Terre » que vous créez avec la Scientology. Amen.

Révérend Chris Vonck


L'évènement a continué par un concert du pianiste de renommée internationale Cyprien Katsaris, artiste de l'UNESCO pour la Paix, qui avant de jouer déclara : 

J'ai découvert la Scientology il y a 43 ans, et depuis je suis fasciné par cette nouvelle religion. La Scientology m'a aidé et peut aider n'importe quel artiste à mieux comprendre le phénomène émotionnel de l'art et à mieux communiquer.
Avec sa technologie si précise, cette philosophie religieuse appliquée est là pour aider les gens à se débarrasser de tout ce qui peut les déranger, à s'améliorer, à augmenter leurs compétences et à éradiquer la barbarie de cette planète.
La Scientology offre une réponse personnelle et civilisationnelle à l'aberration humaine.

Cyprien Kastsaris

Quelques prises de parole sur la Scientology pour le 46e anniversaire de l'Eglise en Belgique

Et pour finir, quelques photos :
Avec le réprésentant de l'ambassade du Laos
Avec le réprésentant de l'ambassade du Laos

Monsieur et Madame l'ambassadeur du Kenya
Monsieur et Madame l'ambassadeur du Kenya

Quelques prises de parole sur la Scientology pour le 46e anniversaire de l'Eglise en Belgique

Quelques prises de parole sur la Scientology pour le 46e anniversaire de l'Eglise en Belgique

Quelques prises de parole sur la Scientology pour le 46e anniversaire de l'Eglise en Belgique

Quelques prises de parole sur la Scientology pour le 46e anniversaire de l'Eglise en Belgique

Avec le représentant de la COMECE
Avec le représentant de la COMECE

Quelques prises de parole sur la Scientology pour le 46e anniversaire de l'Eglise en Belgique

Avec le specialiste de la protection des données Jos Dumortier
Avec le specialiste de la protection des données Jos Dumortier

Quelques prises de parole sur la Scientology pour le 46e anniversaire de l'Eglise en Belgique

Quelques prises de parole sur la Scientology pour le 46e anniversaire de l'Eglise en Belgique

Quelques prises de parole sur la Scientology pour le 46e anniversaire de l'Eglise en Belgique

Quelques prises de parole sur la Scientology pour le 46e anniversaire de l'Eglise en Belgique

Eric Roux



Nouveau commentaire :
Twitter