Eric Roux, Scientologie


Blog personnel - News - Religion - Scientology - Droits de l'Homme - Interviews - Livres - etc.

Le blog
Eric Roux
Eric Roux
Ministre du culte de L'Eglise de Scientology, après 30 années passées dans le clergé de l'Eglise, Eric Roux est aujourd'hui le président de l'Union des Eglises de Scientology de France et Vice Président du Bureau Européen de L'Eglise de Scientology pour les affaires publiques et les droits de l'homme. Il est aussi administrateur pour l'Europe du Conseil International de URI (United Religions Initiative) et le Président du European Interreligious Forum for Religious Freedom.
Ce blog est une initiative personnelle destinée aux gens qui s'intéressent à la spiritualité, ou à ceux qui souhaitent en apprendre plus sur la scientology, à ceux qui pensent que la liberté de conscience est un droit fondamental qui mérite d'être défendu, à mes coreligionnaires ou encore à ceux qui sont curieux...

Recherche

Cliquez sur l'image pour en savoir plus

Cliquez pour en savoir plus

Pour lire des extraits :

Cliquez sur l'image


Galerie (cliquez dessus pour plus d'images)








RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile

Voici le clip United créé par l'association "Des Jeunes pour les Droits de l'Homme". Il est suivi du clip d'Amnesty International sur les même sujet. A une époque ou certains cherchent même à polémiquer sur l'aspect fondamental de ces droits qui sont ceux de chacun d'entre nous, j'apprécie ces messages universels.
_


Avec l'apparition du regretté Isaac Hayes, comme vous avez pu le voir.
Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Actions sociales de l'Eglise de scientologie

Commentaires (0) | Permalien


Je suis un scientologue avec un bon nombre d'années de route en activité au sein de l'Eglise de scientologie, de nombreuses aventures, de nombreux bonheurs au Celebrity Centre et ailleurs, et de nombreuses personnes rencontrées sur mon chemin.


Je connais des scientologues
Je connais des scientologues au long cours et des scientologues en herbe.

Je connais des scientologues de gauche, des scientologues de droite (la scientologie elle, reste apolitique).

Je connais des scientologues agnostiques, des scientologues de tradition catholique, des scientologues de tradition protestante, des scientologues juifs, des scientologues de tradition musulmane, des scientologues de tradition bouddhiste...

Je connais des scientologues artistes, des scientologues managers, des scientologues ouvriers, des scientologues artisans, des scientologues agriculteurs, des scientologues sportifs, des scientologues avocats, des scientologues écrivains, des scientologues employés de bureau, des scientologues documentalistes, des scientologues professeurs, des scientologues scientifiques, des scientologues mathématiciens, des scientologues médecins, des scientologues pilotes.

Je connais des scientologues bretons, des scientologues corses, des scientologues auvergnats, des scientologues parisiens, des scientologues berbères, des scientologues du sud, des scientologues du nord, des scientologues africains, des scientologues asiatiques, des scientologues antillais, des scientologues du Maghreb, des scientologues libanais, des scientologues israéliens.

Je connais des scientologues rêveurs, des scientologues terre à terre, des scientologues rebelles invétérés, des scientologues timides, des scientologues râleurs, des scientologues doux, durs, faciles, difficiles, amoureux, fâchés, téméraires, casaniers, libres...

Par delà ces quelques diversités, si je devais décrire ce qui d'après moi les unit le plus, je dirais que c'est la volonté d'aider leur prochain, et d'utiliser le meilleur de leurs connaissances en scientologie pour aider et faire de leur environnement un endroit ou il fait bon vivre, et ou les hommes puissent exister en bonne intelligence les uns avec les autres et progresser spirituellement. Avec une volonté farouche de rester libres et de défendre leur liberté spirituelle. Et ils réussissent contre vents et marées, dans le monde entier.

Ce sont ces facteurs qui rendent fou le marchand d'armes, qui rendent fous les lobbies pharmaceutiques qui y voient un contre-pouvoir à leurs antidépresseurs dévastateurs, qui rendent fou le psychiatre et ses électrochocs rebaptisés "sismothérapie", qui rendent fou l'homme politique corrompu que ses pairs pourraient démasquer...

Et moi, je suis très fier de travailler chaque jour avec ces scientologues qui luttent contre la drogue, contre l'illettrisme, pour l'enseignement des Droits de l'Homme, pour la tolérance religieuse, contre le racisme, contre les mauvais traitements humains et pour un monde meilleur qu'ils rendent chaque jour un peu plus réel.
Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Liberté de conscience

Commentaires (2) | Permalien


Depuis 1950, le livre la Dianétique est le livre d'amélioration personnelle qui s'est le plus vendu dans le monde.


La Dianétique, le best seller mondial qui n'a jamais cessé son ascension
Comment se fait-il que lorsque vous vous rendez à la FNAC, vous ne trouviez pas ce livre, qui bien entendu n'est pas interdit, ne contient qu'une méthode efficace (et la description des recherches qui ont mené à sa découverte) qui n'emploie ni hypnose ni médication pour se libérer du stress, des émotions négatives et des maladies psychosomatiques et retrouver son plein potentiel ?

Sommes-nous revenus aux temps de l'inquisition qui brulait les livres des hérétiques sur le bucher (avec les hérétiques eux-mêmes parfois) ? Sommes-nous transportés en Chine aux temps de la révolution culturelle ? Sommes-nous les proies d'un Mac Carthysme moderne et français ?

Eh bien, il est certains que le lobby du livre est un lobby, et, à n'en pas douter, a quelques accointances avec quelque autres lobbies plus noirs et plus intéressés par leur profits médicamenteux que par la libre transmission de la connaissance. Le censeur a toujours des intérêts financiers dans ses activités totalitaires.

Etrange tout de même que la France, mon pays dont j'ai toujours chéri la culture, dont j'ai dévoré les meilleurs auteurs, la France qui fut le pays de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen, soit aujourd'hui plombée par un censeur qu'elle ne reconnait même pas.

En attendant que ça change vous devriez commander la Dianétique ici, ou l'acheter à votre libraire favori.

Et sachez que cette petite guéguerre que mènent certains contre la Dianétique et la Scientologie n'est pas nouvelle, et L. Ron Hubbard la décrivait en ces mots dès 1951, un an après la parution du livre qui était déjà devenu un best seller, dans son livre Science de la Survie :

"La Dianétique est universelle. Le comportement humain et la pensée humaine sont les fondements de toutes les entreprises de l'Homme. Une fois que l'on détient une clé de ces énigmes fondamentales, il n'y a quasiment rien qui ne puisse se résoudre.
Toutefois, la Dianétique est aussi, pour certains, une chose étrange et effrayante. Elle pénètre et éclaire tant de domaines et d'activités qu'elle ne peut s'empêcher de trouver et de démasquer ceux qui tirent profit de l'ignorance et de l'oppression et qui ne doivent leur importance qu'à leur aptitude à contrôler d'autres êtres humains. Qu'advient-il du leader révolutionnaire qui aspire à renverser un gouvernement par une incitation à la haine et à la violence, quand ses troupes comprennent soudain que l'idéologie qu'il prêche est ancienne et dépassée ? Qu'advient-il de la société dont le but était de guérir (mais qui ne l'a pas fait) quelque redoutable maladie que la Dianétique peut supprimer avec facilité ? D'où une telle entreprise obtiendra-t-elle plus de fonds ? Et qu'en est-il du praticien qui a étudié douze longues années afin de devenir expert dans l'art d'exorciser les démons du corps des déments et qui apprend soudainement qu'en étudiant la Dianétique pendant quelques semaines, toute personne intelligente devient apte à faire un travail bien meilleur—et bien moins préjudiciable ?
L'apparition soudaine de la Dianétique sur une scène d'ignorances conflictuelles concernant la folie, la maladie, la haine et la guerre est en vérité troublante pour ceux à qui profite le conflit. Après chaque guerre, un nombre incalculable de généraux rejoignent la liste des chômeurs. On pourrait dire que la Dianétique est l'amorce de l'ultime lutte de l'Homme contre l'obscurantisme et l'ignorance quant à son propre mental, et beaucoup de "généraux" commencent à voir leurs étoiles ternir.
Et que fait un domaine qui n'a été nourri que d'observations arbitraires, quand on y injecte des lois naturelles dont on a démontré la stabilité et la précision ? On ne peut discuter les lois naturelles. Au moins le physicien, accoutumé à une discipline depuis quelques siècles — contrairement à ses confrères des "sciences humaines" — a-t-il appris à accepter le témoignage de ses sens. Mais le "savant" en "sciences humaines" n'a jamais été formé à la logique, aux mathématiques ou même à une méthodologie scientifique. C'est un imposteur qui agit à la frontière des sciences physiques en espérant récolter un peu de la gloire qui remonte à Newton.
C'est pourquoi la Dianétique s'est vue attaquée, d'une certaine façon, par nombre de ces imposteurs notoires, chacun avec ses propres flacons "d'élixirs de longue vie". La vente de ces flacons a été lucrative, incroyablement lucrative, et leurs vendeurs n'ont absolument aucune intention de tranquillement abandonner leurs échoppes."

Les échoppes existent encore, et les vendeurs s'accrochent toujours à leur commerce d'armes, d'antidépresseurs et autres fléaux de l'humanité... Mais la Dianétique existe aussi encore, et continue son chemin sur les listes de best-sellers... au grand dam des marchands de chaos.

Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Livres de Dianétique et Scientologie

Commentaires (0) | Permalien


Voici la lettre qu'une amie du Celebrity Centre m'a transmise, reçue d'un prisonnier zambien qui progresse dans le cadre du programme Criminon, programme fondé sur le livret écrit par le fondateur de la scientologie (L.Ron Hubbard) "Le Chemin du Bonheur". Une lettre émouvante et qui donne envie de travailler plus dur pour aider des personnes comme lui qui bien souvent n'attendent qu'une main tendue pour refaire surface.


criminon zambie scientologie
criminon zambie scientologie
(Traduit de l'anglais. Cette lettre d'un homme dont je ne donnerai pas le nom, puisque je ne lui en ai pas demandé l'autorisation, était écrite d'une très belle écriture manuscrite)


Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Actions sociales de l'Eglise de scientologie

Commentaires (0) | Permalien


La conférence des ministres de l'intérieur de l'état et des landers avait demandé à l'organisme chargé de la protection de la constitution une enquête sur la scientologie pour déterminer si elle représentait une menace à la constitution allemande. Les résultats ont été rendus, au grand dam des quelques nostalgiques de l'ancien régime qui espérait la faire interdire.


scientologie en allemagne
scientologie en allemagne
Sous la pression de quelques nostalgiques de la pensée unique, la conférence avait effectivement demandé cette enquête à l'office chargé de la protection de la constitution.

Malheureusement pour les premiers, cet office parvint aux conclusions attendues après un examen minutieux du sujet et du mouvement.

Dans le rapport de 46 pages remis aux ministres de l'intérieur, les protecteurs de la constitution parlent d’une « image de la situation pleine de lacunes » véhiculée par les anti-scientologues (source).

Ils mettent en garde contre une « perte de réputation pour les organismes gouvernementaux concernés » lors d’une procédure contre la scientologie. A trop suivre les rumeurs sans vérifier on peut se discréditer soi-même.

D'après eux ni les statuts ni les autres prises de position de la scientologie « ne permettent de conclure que l'association poursuit des buts répréhensibles ».

Ce rapport a conduit aujourd'hui Jörg Schönbohm, Ministre de l'intérieur de l'État du Brandebourg et actuel président de la commission des ministres de l'intérieur, à déclarer : « Nous vivons dans un système de libertés démocratiques dans lequel la liberté d'opinion constitue un point important » et de statuer : « Nous sommes arrivés à la conclusion qu'une interdiction n'est pas appropriée »

Un temps de réaction un peu long certes, mais un coup dur pour les nostalgiques de la pensée unique de notre propre pays, qui espéraient trouver en l'Allemagne une alliée pour leurs thèses discriminatoires.
Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Liberté de conscience

Commentaires (1) | Permalien


La Commission des Citoyens et des Droits de l'Homme, co-fondée par le psychiatre Thomas Szasz et l'Eglise de Scientologie, a réalisé ce documentaire saisissant dévoilant le scandale de la collusion entre la psychiatrie et les laboratoires pharmaceutiques. Tout y est.


Me contacter pour se procurer le DVD.
Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Psychiatrie et antipsychiatrie

Commentaires (0) | Permalien


L. Ron Hubbard, le fondateur de la Scientologie, fut un personnage hors du commun qui a fait couler beaucoup d'encre, mais surtout un homme apprécié par des millions de gens. Son histoire est simple, mais c'est aussi celle d'une vie très remplie dédiée à la recherche et aux gens.



Vous verrez dans cette rapide biographie vidéo qu'il n'est pas le type de personnage auquel on pourrait s'attendre d'un fondateur de religion. La scientologie n'a pas été développée dans une tour d'ivoire, mais bien au milieu de ce vaste terrain de jeu qu'est notre monde.
Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

La philosophie religieuse de Scientologie

Commentaires (0) | Permalien


Voici une vidéo d'un précepte du "Chemin du Bonheur", code moral laïc écrit par L. Ron Hubbard, le fondateur de la scientologie. Cette vidéo a été créée par la fondation "Le Chemin du Bonheur", et le précepte est "respectez les croyances religieuses d'autrui". A vous de voir.


Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Liberté de conscience

Commentaires (0) | Permalien


Clips vidéos reprenant chacun des articles de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme. Réalisés par l'association Des Jeunes pour les Droits de l'Homme. Ici les articles 15 à 30.


Droit n°15 : le droit à une nationalité
Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Droits de l'Homme

Commentaires (0) | Permalien


Clips vidéos reprenant chacun des articles de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme. Réalisés par l'association Des Jeunes pour les Droits de l'Homme. Ici les articles 4 à 14.


Droit n°4 : pas d'esclavage
Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Droits de l'Homme

Commentaires (0) | Permalien


Voici un communiqué de presse de l'Eglise de Scientologie Internationale suite à l'arrestation d'un membre du réseau Anonymous.


Condamnation anonymous, scientologie
Condamnation anonymous, scientologie

Anonymous est le nom collectif que se donnent des individus peu recommandables qui se livrent à des attaques illégales contre des sites ou des adresses internet. Nous publions ci-après le communiqué de presse que l’Eglise de Scientologie internationale vient de diffuser.

« Le Département américain de la Justice a annoncé la mise en examen de Dmitriy Guzner, du New Jersey, membre du groupe de cyber-terroristes connu sous le nom d’Anonymous.

Vendredi 17 octobre, le Département américain de la Justice a annoncé la mise en examen de Dmitriy Guzner, membre du groupe de cyber-terroristes connu sous le nom d’Anonymous, en liaison avec les tentatives de destruction en janvier 2008 de sites Internet de l’Eglise de Scientologie. Guzner a déjà décidé de plaider coupable des charges qui pèsent sur lui et qui pourraient lui valoir jusqu’à 10 ans d’emprisonnement. (1)

Guzner a reconnu avoir agi pour le compte d’Anonymous, un groupe d’incitation à la haine agissant sur Internet, dont les membres ont entrepris au cours de ces dernières années de nombreuses actions illégales, incluant menaces de mort, menaces d’attentats à la bombe, agressions, harcèlement délictueux, actes de vandalisme, attaques de sites web, piratage informatique et crimes de haine.

Depuis janvier 2008, Anonymous est responsable de l’envoi de 3,6 millions de mails de harcèlement et de 141 millions de hits malveillants à l’encontre de sites web de l’Eglise, ainsi que de 41 menaces de mort, 56 menaces de bombe et d’incendie criminel, 103 menaces d’autres formes de violence et 40 incidents de vandalisme contre des membres du personnel, des cadres, des paroissiens et des locaux de l’Eglise de Scientologie. Un documentaire sur ces actes de violence peut être regardé sur www.anonymous-exposed.org. (2)

Anonymous affirme également être responsable d’attaques illégales contre MySpace, Fox News, The Epilepsy Foundation, des sites web de hip-hop bien connus et de nombreux autres groupes et individus. (3)

Certaines actions d’Anonymous ont eu des conséquences tragiques :

* En novembre 2007, Pekka-Eric Auvinen, membre d’Anonymous, a ouvert le feu dans le Lycée Joleka en Finlande, tuant sept élèves, une infirmière et un professeur avant de retourner l’arme contre lui. Avant de passer à l’acte, Auvinen avait déclaré sur un site web utilisé par Anonymous qu’il ferait tout cela “au nom d’Anonymous.” Il a été immédiatement encouragé par les autres membres du groupe à mettre ses menaces à exécution. (4)

* En juin 2008, Jake Brahm, membre d’Anonymous, a été condamné à six mois de prison pour menace d’attentats à la “bombe sale” dans les stades de football de sept villes américaines différentes. (5)

* En juillet 2008, Jarrad Willis, membre d’Anonymous, s’est suicidé la veille de son procès pour diffamation en liaison avec ses menaces sur internet. (6)

Cette annonce par le Département américain de la Justice de la mise en examen d’un membre d’Anonymous pour son rôle dans les attaques contre l’Eglise de Scientologie prouve une fois de plus qu’Anonymous et ses membres se livrent à des activités criminelles.

___________________________


L’Eglise de Scientologie est un mouvement religieux international qui compte plus de 7 700 églises, missions et groupes dans 160 pays. L’Eglise et ses membres se dévouent pour soutenir les nombreux programmes humanitaires de Scientologie – des programmes consacrés aux problèmes les plus graves de notre société. (7)



Pour plus d’informations concernant la Scientologie, regardez la Chaîne vidéo de Scientologie sur http://www.scientologie.fr. »



References:

Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Liberté de conscience

Commentaires (1) | Permalien


Cette article écrit par Pierre Michel et publié sur le blog du Comité Français des Scientologues contre la Discrimination montre les résultats du traffic d'armes en Angola pour lequel de nombreuses personnalités françaises dont Georges Fenech sont actuellement jugées.



Monsieur Fenech, l’association professionnelle des magistrats que vous dirigiez a accepté pour sa revue de l’argent du marchand d’armes Pierre Falcone. Monsieur Falcone est tout de même celui qui a vendu à l’Angola, en pleine guerre civile, pour 790 millions de dollars d’armes de guerre en tout genre. Le tribunal correctionnel se prononcera sur ce trafic et sur la qualification des sommes reçues par les différents protagonistes de cette affaire.

Si on en croit l’ordonnance de renvoi, figurent parmi les armes 170 000 mines anti-personnel et 650 000 détonateurs, parmi de multiples joyeusetés telles que des chars, des fusils mitrailleurs Kalashnikov, des lance-grenades automatiques, des lance-flammes, des canons, des lance-roquettes, etc.

Monsieur Fenech, nous n’avons pas les mêmes relations ! Pendant que vous alertiez les français sur un danger inexistant, en prétendant que 60 000 enfants étaient en danger dans les « sectes » en France alors que les hauts fonctionnaires que vous aviez convoqués sur cette question mentionnaient tout au plus une dizaine de cas litigieux, les enfants angolais, eux, continuaient à sauter sur les mines anti-personnel vendues à l’Angola ! Et là, la tragédie était bien réelle !

Ces engins de mort tuent 80% de civils ! Leurs détonateurs sont même réglés pour qu’un poids de 20 kg les fasse exploser. 20 kilos, le poids d’un enfant… Lorsque l’engin explose, il y a peu de chance d’en réchapper : un de vos membres est en bouillie et vous vous videz sur place de votre sang. Dans l’hypothèse où on peut rapidement vous hospitaliser, l’amputation est inévitable. L’Angola compte aujourd’hui 100 000 personnes amputées, dont de nombreux enfants. Après 27 ans de guerre civile, l’Angola figure parmi les pays les plus minés au monde. Les ONG estiment qu’il faudra des années pour rendre le pays sûr, si tant est qu’on y arrive. En attendant, les petits angolais continueront à sauter sur les mines !

Non Monsieur Fenech, nous n’avons pas les mêmes relations !

Pendant que vous menez vos croisades liberticides, les scientologues, eux, se mobilisent dans le monde entier pour faire progresser la cause des droits de l’homme et les valeurs de paix et de tolérance. Ils ont distribué à ce jour plus de 70 millions de livrets d’un code moral incitant à la tolérance et au respect des convictions religieuses d’autrui et obtenu pour ces actions des centaines de reconnaissance de personnalités de tous bords. Les clips vidéos illustrant chaque article de la déclaration universelle des droits de l’homme, financés par la communauté des scientologues, ont été vus par 600 millions de personnes à travers le monde.

Croisade de paix contre ventes d’armes.

Nous n’avons pas et nous n’aurons jamais les mêmes relations. Et c’est probablement pour cela que vous nous trouvez dangereux !
Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Liberté de conscience

Commentaires (0) | Permalien


Voici les trois premiers droits de la déclaration Universelle des Droits de l'Homme en clip vidéo, créés par Youth For Human Rights, association supportée par l'Église de Scientologie et travaillant avec de nombreux autres organismes pour que les droits de l'Homme deviennent une réalité partout.


Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Droits de l'Homme

Commentaires (0) | Permalien


Une vidéo dans laquelle Thomas Szasz, co-fondateur de la Commission des Citoyens et des Droits de l'Homme, évoque le scandale des diagnostiques psychiatriques. Thomas Szasz est professeur émérite de Psychiatrie et considéré comme l'un des pères de l'anti-psychiatrie.


Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Psychiatrie et antipsychiatrie

Commentaires (0) | Permalien


L'association Non à la Drogue, Oui à la vie, fondée à l'initiative de l'acteur Xavier Deluc et paraînée par l'Eglise de Scientologie travaille aujourd'hui main dans la main avec le Cameroun sur une campagne de prévention contre les drogues dans ce pays francophone.


Oui à la vie Non à la drogue
Oui à la vie Non à la drogue
Ce sont de bonnes nouvelles. L'association Non à la Drogue, Oui à la Vie, fondée il y a bien 20 ans (si mes souvenirs sont bons...) à l'initiative de l'acteur Xavier Deluc et paraînée par l'Église de Scientologie a intégré la commission médicale des jeux universitaires de Douala, sur invitation du Ministre de l'enseignement supérieur.
Et c'est l'association du célèbre footballeur Roger Milla (Association Roger Milla-Coeur d'Afrique) qui est le partenaire de Non à la Drogue, Oui à la Vie au Cameroun.
Roger Milla, qui depuis plusieurs années a décidé de travailler avec Non à la Drogue, Oui à la vie pour agir sur le fléau que représente les drogues dans son pays.
Une semaine de jeux universitaires ponctuée de spots d'information sur les dangers des drogues, de distribution massives de livrets éducatifs sur le sujet...
Bref, les seuls qui ne sont pas contents, c'est les marchands de drogues, à tous les niveaux.

Plus d'infos
Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Actions sociales de l'Eglise de scientologie

Commentaires (0) | Permalien


Voici un texte écrit par L. Ron Hubbard qui est un fondement de l'approche de la connaissance en Scientologie. Jamais la Scientologie ne s'est positionnée en tant que dogme, car elle est faite pour augmenter l'autodétermination de l'individu quand le dogme ne ferait que la réduire. Et ce texte est l'un de mes favoris :


Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

La philosophie religieuse de Scientologie

Commentaires (4) | Permalien


Mon ami et compatriote Marc Arrighi est parti en Inde au lendemain du Tsunami pour venir en aide aux victimes de la région de Cuddalore. Depuis, lui et sa charmante famille n'ont de cesse de travailler à l'amélioration de l'éducation de la province (pratiquement aussi peuplée que la France) travaillant aussi bien avec les autorités qu'avec les ONG présentes pour apporter aux millions d'enfants du coin une technologie de l'étude efficace.



La vidéo qu'ils m'avaient envoyée montre le travail que leur équipe a effectué avec les villageois en utilisant les procédés d'assistance de Scientologie. On voit Marc, son épouse Priska, leurs enfants Boniface, Gaétane et Ange, ainsi que de très beaux résultats que je vous laisse découvrir.
Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Actions sociales de l'Eglise de scientologie

Commentaires (0) | Permalien


Petite facétie sur la profession psychiatrique... si tant est que c'en est une.



Psychiatre, si on le définit étymologiquement, signifie médecin de l'âme.

Le pédiatre, lui, en tant que médecin de l'enfant, arrive au moins à trouver des enfants à soigner.

Mais notre pauvre ami au pauvre QI, lorsqu'il disséqua son premier être humain (activité très prisée dans la profession), n'y trouva point d'âme... Pour ne point se sentir trop idiot d'avoir découpé en vain son frère d'espèce, il trouva dans son crâne une masse gélatineuse qu'on appelait le cerveau.

Prenant sa vessie pour une lanterne (source de beaucoup de confusion dans la profession), il décida qu'à défaut d'âme, la gélatine ferait bien l'affaire. Et comme il trouva la même masse dans le crâne de nombreux animaux, il se dit que finalement ce qui était bon pour les cochons devait fonctionner pour les humaines (qui comme tout bon psychiatre le sait ne sont rien d'autre que des cochonnes).

C'est ainsi qu'il inventa l'électrochoc. Voyant bien qu'une décharge électrique rendait le cochon docile avant l'abattoir, il comprit instantanément que le choc électrique servirait son but d'asservissement de la masse gélatineuse. Bien sûr, pour celui qui n'aimait pas jouer avec l'électricité, il restait la solution de la leucotomie transorbitale, qui était tout de même très amusante, titiller la masse gélatineuse avec un pic à glace en passant par l'œil sans avoir besoin de faire une école de boucherie restant un privilège quasi sacerdotal de notre éminent médecin.

L'invention du psychotrope bouscula la profession. Le plaisir du contact direct avec la souffrance physique du patient laissait la place à une jouissance infiniment plus subtile : la destruction progressive et radicale de la raison sans avoir besoin de contact physique. La pilule ingérée fait son travail seule, lentement ou rapidement, et le médecin tranquille peut se délecter de la mort mentale de son patient sans avoir besoin de bouger de sa chaise. Bien sûr, la profession s'affaiblit, car le travail est moins sportif, plus sédentaire. Mais que de joies en contrepartie. Un partenariat exemplaire avec les laboratoires pharmaceutiques. Des avantages en nature. Une légitimité absolue. Le bonheur d'être le roi de la gélatine. Et des patients si dociles.

Pour le gélatinâtre, le meilleur moyen de guérir la vie, c'est de s'en débarrasser. Comme dirait Desproges : "Étonnant non ?"
Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Psychiatrie et antipsychiatrie

Commentaires (1) | Permalien


Mon ami Itzhak Solsky, pianiste israëlien, joue dans le théâtre du Celebrity Centre "la Tempête" de Beethoven. Personnellement je suis un fan du 3ème mouvement. Un plaisir musical à partager.


Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Art et artistes

Commentaires (0) | Permalien


La Miviludes et ses amis m'étonneront toujours. J'avais occulté une question posée en juillet 2006 à l'Assemblée Nationale par l'un de ses plus fidèles amis, Eric Raoult, question qui dépasse l'étendue de mes pouvoirs de résistance au fou rire. Je vous donne la question :



Texte de la question : Monsieur Éric Raoult attire l’attention de Monsieur le ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille sur la nécessité de protéger les jeunes et les adolescents des méfaits du "gothique". En effet, la découverte, souvent sur internet, ou dans les cours d’école, de ce qui a pu être caractérisé à raison comme un "fatras romantico-satanique", est un mouvement très en vogue parmi les adolescents. Les adolescents peuvent apporter un soutien important à cette pratique, d’autant plus que les adultes ne le comprennent pas. Il conviendrait donc qu’une campagne de prévention puisse être menée rapidement pour souligner aux jeunes les risques de ce mouvement. Il lui demande donc son avis sur ce dossier.

Et voilà, les "gothiques" sont une secte. Voilà qui est tout à fait dans la mouvance de certains sites antisectes écrits par des catholiques d'un courant on ne peut plus étrange. Ces derniers avaient déjà déclaré que Harry Potter était une secte... Je pensais la Miviludes et le groupe d'étude sur les sectes un tout petit peu au dessus (ou en dessous) de cela, mais non, ils sont en plein dedans.

Heureusement, ma nièce a choisi la tectonik.

La réponse du ministre fut assez intelligente pour expliquer à Monsieur Raoult que la lutte contre les dangers d'internet pour les enfants (sites à caractère pornographique, etc.) était en train d'être traitée par des outils à destination des parents et une campagne de prévention, et ne traita pas l'absurdité de la question.

Encore une fois, la Miviludes oublie la dérive pour s'en prendre au mouvement, qui cette fois n'en est même pas un. Dérive quand tu nous tiens !
Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Liberté de conscience

Commentaires (0) | Permalien


Le problème de la séparation de l'Eglise et de l'Etat, qui fut le motif de la loi de 1905, a aujourd'hui dégénéré en un problème plus profond, celui de la séparation du corps et de l'âme.


Il est de coutume en France aujourd'hui, de séparer les tenants d'un certain rationalisme qui serait issu des Lumières, d'un courant spiritualiste, qui serait soi-disant issu d'un obscurantisme religieux.

En bref, d'un coté la science et les esprits rationalistes, et de l'autre les mystiques et autres irrationnels.

Pourtant, la réalité historique, culturelle et philosophique de notre pays est tout autre.

L'existence de l'âme indépendamment du corps est un phénomène clé qui permet de comprendre les enjeux de la question spirituelle autant que de l'orientation d'une civilisation.

Une civilisation qui considère que l'âme n'existe pas, que l'homme est un accident cellulaire, le produit d'une chimie intrinsèque à la nature, a des orientations absolument différentes de celles d'une civilisation qui reconnait à l'homme son essence spirituelle distincte de la matière.

En général, nos civilisations se trouvent quelque part entre ces deux extrêmes, car les individus qui les composent favorisent chacun l'un ou l'autre aspect qui deviendra proéminent sans être absolu.

La raison pourtant n'a pas toujours été du coté des matérialistes, au contraire. Bien souvent le scientifique se dit cartésien, et confond rationalisme avec matérialisme. Le matérialisme, quoi qu'ayant existé dans le monde depuis des milliers d'années (voir les joutes oratoires entre les différents courants hindouistes bien avant notre ère), a commencé son essor en Europe au 19ème siècle (l'un des plus célèbres matérialistes de cet époque fut Karl Marx).

Descartes, lui, parangon de la rationalité, plaidait sans retenue pour une existence de l'âme distincte de celle du corps. Dans le Discours de la méthode, il écrivait :
"Puis, examinant avec attention ce que j'étais, et voyant que je pouvais feindre que je n'avais aucun corps, et qu'il n'y avait aucun monde ni aucun lieu où je fusse ; mais que je ne pouvais pas feindre pour cela que je n'étais point... Je connus de là que j'étais une substance dont toute l'essence ou la nature n'est que de penser, et qui pour être n'a besoin d'aucun lieu ni ne dépend d'aucune chose matérielle ; en sorte que ce moi, c'est à dire l'âme, par laquelle je suis ce que je suis, est entièrement distincte du corps, et même qu'elle est plus aisée à connaître que lui, et qu'encore qu'il ne fût point, elle ne laisserait pas d'être tout ce qu'elle est."

Du coté des lumières, Voltaire lui-même attribuait la cause de la matière à une force non matérielle, une force distincte du corps. Dans une lettre au roi de Prusse (Frédéric II) d'avril 1737, il écrivait :
"Mais quelle sera la raison de l'existence des corps ? Il n'y a certainement que deux façons de concevoir la chose : ou les corps sont tels par leur nature nécessairement, ou ils sont l'ouvrage d'un libre et très libre être suprême. Il n'y a pas un troisième parti à prendre. Mais dans les deux opinions, on a des difficultés bien grandes à résoudre. Quelle sera donc l'opinion que j'embrasserai ? Celle ou j'aurai, de compte fait, moins d'absurdités à dévorer. Or je trouve beaucoup de contradictions, de difficultés, d'embarras dans le système d'existence nécessaire de la matière ; je me range donc à l'opinion de l'existence de l'être suprême, comme la plus vraisemblable et la plus probable... Je la crois cette vérité, mais je la crois comme étant ce qui est le plus vraisemblable ; c'est une lumière qui me frappe à travers mille ténèbres."

Le combat des lumières était un combat contre l'obscurantisme, mais absolument pas un combat contre le spirituel ou le religieux. De la même manière, la laïcité était et doit rester un combat contre une Eglise qui imposerait sa pensée aux citoyens d'un pays, et non un combat contre l'aspect religieux ou spirituel de l'homme.

Certains attribuent les racines philosophiques de la France à la philosophie greco-romaine.

Pythagore, cauchemar ou joie de nos premiers cours de mathématique, considérait l'âme immortelle. Il la disait évoluant d'un corps à un autre, mort après mort, et est l'auteur du célèbre "sema soma" (le corps est le tombeau), signifiant que l'attachement de l'esprit au corps était une prison qui empêchait l'âme de vivre pleinement.

De la même manière, Platon donnait à la philosophie le but ultime de délivrer l'âme de son assujettissement au corps :
"Tant que nous avons un corps, et qu'un mal de cette sorte restera mêlé à la pâte de notre âme, il est impossible que nous possédions jamais en suffisance ce à quoi nous aspirons ; et, nous l'affirmons, ce à quoi nous aspirons, c'est le vrai."

Deux siècles après Jésus-Christ à Rome, le philosophe Plotin déclarait dans la première Ennéade : "Supposons l'âme, comme le veut sa nature, placée dans le corps, soit au dessus de lui, soit en lui ; et formant avec lui tout ce qu'on nomme l'animal. Dans ce cas, l'âme, en se servant du corps comme d'un instrument, n'est pas forcée de participer à ses passions, pas plus que les artisans ne participent à ce qu'éprouvaient les instruments. Quant aux sensations, il est nécessaire qu'elle les perçoive, puisque pour se servir de son instrument, il faut qu'elle connaisse, au moyen de la sensation les modifications que cet instrument peut recevoir du dehors."

Bref, une culture qui n'a cessé de mettre en avant l'existence de l'être en tant qu'entité distincte du corps, et l'existence des corps comme outils, ou tout au plus habitacles.

Si certains ont à juste titre insisté sur l'importance d'avoir un corps en bonne santé pour se permettre une élévation spirituelle (de la même manière que Siddartha Gautama, il y a 2500 ans, découvrit après des années d'ascétisme la vanité de la mortification), l'inversion qui conduisit la vieille Europe (et la France) à considérer les hommes comme des cellules organisées ayant accédé à l'intelligence par hasard ou destin est assez récente. Et ce n'est pas la culture intellectuelle française.

A ce point du raisonnement, certains se demanderont encore le lien entre la laïcité et la séparation de l'âme et du corps. Par delà le jeu de mot facile qui met en balance cette dernière avec la séparation de l'Église et de l'État, il m'a semblé dernièrement que l'évocation par des membres du gouvernement et le chef de l'État de la dimension spirituelle de l'homme a soulevé une indignation (bien souvent feinte) qui n'avait pas lieu d'être.

Évoquer la dimension spirituelle est parfaitement dans la lignée de notre culture fondée sur la raison et totalement dans la tradition philosophique de notre pays.

Imposer une vision religieuse à l'exclusion de toute autre serait liberticide.

Mais imposer une vision non spirituelle est tout aussi liberticide, et est à mon sens une réelle violation des principes fondamentaux de la laïcité. Athées, croyants, matérialistes, spiritualistes et idéalistes doivent tous avoir libertés d'expression et de pensée.

Refuser à un homme public le droit de s'exprimer sur une conception spirituelle de l'homme fait de l'athéisme une religion d'Etat. Et ça, c'est la mort rapide et définitive de la laïcité, dernier bastion de la liberté de conscience.
Eric Roux


1 ... « 13 14 15 16 17