Eric Roux, Scientologie


Blog personnel - News - Religion - Scientology - Droits de l'Homme - Interviews - Livres - etc.

Le blog
Eric Roux
Eric Roux
Ministre du culte de L'Eglise de Scientology, après 30 années passées dans le clergé de l'Eglise, Eric Roux est aujourd'hui le président de l'Union des Eglises de Scientology de France et Vice Président du Bureau Européen de L'Eglise de Scientology pour les affaires publiques et les droits de l'homme. Il est aussi administrateur pour l'Europe du Conseil International de URI (United Religions Initiative) et le Président du European Interreligious Forum for Religious Freedom.
Ce blog est une initiative personnelle destinée aux gens qui s'intéressent à la spiritualité, ou à ceux qui souhaitent en apprendre plus sur la scientology, à ceux qui pensent que la liberté de conscience est un droit fondamental qui mérite d'être défendu, à mes coreligionnaires ou encore à ceux qui sont curieux...

Recherche

Cliquez sur l'image pour en savoir plus

Cliquez pour en savoir plus

Pour lire des extraits :

Cliquez sur l'image


Galerie (cliquez dessus pour plus d'images)








RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile

Texte de L. Ron Hubbard de 1954 qui présente l'Eglise à ceux qui ne la connaissent pas.


« L'Eglise de Scientologie est complètement ouverte et n'est en rien limitée à une seule confession. L'adhésion à l'Eglise ne requiert rien de plus qu'une croyance en son credo et une volonté d'aider son prochain à s'améliorer et à atteindre de plus hauts niveaux de conscience. On trouve parmi les membres de l'Eglise de Scientologie une variété de confessions et de croyances, auxquelles ceux-ci continuent à adhérer.
Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

La philosophie religieuse de Scientologie

Commentaires (0) | Permalien


La scientologie considère que vous êtes un être spirituel immortel. En vidéo :


Eric Roux


Voici les réponses que j'ai faites à Robert Marquand, journaliste au Christian Science Monitor.


L'article paru le 19 juin contient certains passages intéressants. Par exemple la position de Valerie Billamboz, avocate des droits de l'homme à Strasbourg, qui met en garde contre la chasse aux sorcières qui pourrait découler de l'attitude des pouvoirs publics face à la scientologie.

Il cite aussi des experts légaux qu'il a consultés et qui notent que les procureurs, en montant en épingle une simple plainte de deux personnes, semblent attaquer la liberté de religion exactement de la manière décrite par les scientologues ("Indeed, some legal experts note that state prosecutors, by escalating far past a mere settling of grievances for two plaintiffs, and pushing for an outright ban of the church, appear to be attacking religious freedom in exactly the manner Scientologists claim.").

Voici les questions et les réponses (retraduites en Français) :

1) L’Eglise soutient-elle que les activités et les actions des accusés font partie de la pratique de la scientologie ?


Il faut savoir que dans ce procès le Parquet, après 8 ans d’enquête, a conclu qu’il n’y avait pas de délit de la part des accusés et a demandé un non-lieu en 2006. Puis, l’actuel procureur, sans aucun élément nouveau dans l’affaire, a de toute évidence reçu des pressions et changé radicalement d’avis. Il n’a apporté aucune preuve par rapport aux accusations mais a directement attaqué la religion de Scientologie et son fondateur.

Maître Maisonneuve l’exprime clairement quand il dit qu’alors que l’Eglise de scientologie est reconnue comme une religion dans de nombreux pays européens, “nous, nous sommes sur le point de brûler les livres de Ron Hubbard dans la cour de la Sainte Chapelle”
Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Liberté de conscience

Commentaires (0) | Permalien


Soutenue par la communauté scientologue, l'association Non à la Drogue, Oui à la Vie, en action :


Oui à la vie non à la drogue
Oui à la vie non à la drogue
C’est à l’occasion du 26 Juin, Journée Internationale de lutte contre l’abus et le trafic illégal des drogues des Nations Unies (qui demande entre autre aux officiels de chaque pays de  s’attaquer au problème de la toxicomanie par une campagne d’éducation) que près d’une centaine de bénévoles de l’association « Non à la drogue, Oui à la vie » ont organisé une vingtaine d’ activités de prévention en France. ( Paris, Nanterre, Aulnay sous Bois,  Bobigny, Angers, Vannes,  Lyon, Marseille, Nice, Montpellier, Avignon, Bordeaux, Toulouse… )

A Paris, une quarantaine ont décidé de dire NON à la drogue à vélo. En effet, ils sont partis de la Place de la Bastille vers 13h15 pour rejoindre la Place de la Concorde en utilisant les couloirs de bus de la rue de Rivoli. Puis, empruntant les Quais de seine, ils ont rejoint la Place de la Fontaine des Innocents (plaque tournante bien connue de la drogue à Paris).

Là, sous les Arcades,  ils ont  diffusé sur un grand écran et en boucle les 16 clips de  prévention de l’association internationale « for a Drug Free World », tandis que d’autres membres de l’association informaient derrière leur stand les milliers de passants des véritables dangers de la drogue.

En France, plus de 10 000  brochures ont été distribuées à cette occasion.

Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Actions sociales de l'Eglise de scientologie

Commentaires (1) | Permalien


Un des textes fondamentaux de L.Ron Hubbard et de la religion de scientologie.


Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

La philosophie religieuse de Scientologie

Commentaires (0) | Permalien


Déclaration officielle du Celebrity Centre de Paris suite aux récents propos de Georges Fenech, Président de la Miviludes.


L’Association Spirituelle de l’Église de Scientologie Celebrity Centre a adressé une plainte ce jour, au rapporteur sur la liberté religieuse des Nations unies, suite à des déclarations publiques récentes faite par le Président de la MIVILUDES, Georges Fenech.

M. Fenech sort du cadre légal s’il utilise sa position de Président d’une mission interministérielle pour publiquement remettre en question la doctrine d’une religion.

Dans cette plainte, nous avons détaillé ce que nous considérons comme une sévère violation des conventions internationales sur les droits de l’homme ratifiées par la France.

Le respect de toutes les croyances implique qu’aucun représentant du gouvernement, dans un état qui se dit laïc, n’est autorisé à juger la valeur des pratiques et des objets du culte de la religion de Scientologie, et encore moins à les dénigrer publiquement, particulièrement quelques jours avant un procès.

Le président de la Miviludes, ancien magistrat et aujourd’hui  représentant officiel du gouvernement, devrait être parfaitement conscient de l’importance de la séparation des pouvoirs et d’un procès équitable, garanti par l’article 6 de la Convention européenne des Droits de l’Homme.

L’Église de Scientologie a été fondée en 1954 et célèbre son 50ème anniversaire en France, où elle compte 45 000 membres. Le nombre d’églises, de missions et de groupes a augmenté de 1500% lors de ces 20 dernières années. Il y a à présent plus de 7900  Églises, Missions et groupes de Scientologie dans 164 pays.

L’Eglise de Scientologie a connu une croissance exponentielle depuis sa création en 1954 et constitue le seul mouvement religieux d’importance né au XXè siècle.

La Scientologie se pratique dans le monde entier et a obtenu des centaines de reconnaissance religieuses de tribunaux et d’instances gouvernementales. La Scientologie est reconnue comme une religion dans chacun des pays suivants: l’Albanie, l’Argentine, l’Australie, le Brésil, le Costa Rica, la Croatie, la République Dominicaine, l’Équateur, la Hongrie, l’Inde, le Kazakhstan, le Kenya, le Kirghizstan, le Népal, la Nouvelle-Zélande, le Nicaragua, les Philippines, le Portugal, la Slovénie, l’Afrique du Sud, l’Espagne, le Sri Lanka, la Suède, Taïwan, la Tanzanie, les États-Unis, le Venezuela, le Zimbabwe...

Parmi les décisions marquantes les plus récentes, on trouve :

- le 5 avril 2007, une décision historique  était rendue par la Cour Européenne des Droits de l’Homme, en vertu de laquelle la Scientologie constitue une communauté religieuse, établissant un principe qui engage les 47 États membres du Conseil de l’Europe,

- le 18 septembre 2007, l’Église de Scientologie du Portugal a été officiellement reconnue comme une organisation religieuse selon la loi sur l’enregistrement religieux

- le 31 octobre 2007, la Cour nationale de Madrid a publié une décision historique affirmant le droit à la liberté religieuse, en reconnaissant que l’Église nationale de Scientologie d’Espagne devait être enregistrée comme une entité religieuse.
Le Ministère de la Justice a exécuté ce jugement le 13 décembre 2007.
La Scientologie s’est installée en Espagne à la fin des années 60. En 2004, l’Église a inauguré les vastes et nouveaux locaux de l’Église nationale de Scientologie d’Espagne au cœur de Madrid.

Le 3 décembre 2007, les services fiscaux d’Afrique du Sud ont accordé à l’Église de Scientologie le statut d’organisation à but non lucratif en tant qu’entité religieuse, ainsi que la pleine exonération fiscale.
Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Liberté de conscience

Commentaires (0) | Permalien


J'étais invité ce week-end à l'inauguration du nouveau Celebrity Centre de Nashville, la ville de la musique aux États-unis. Magnifique moment pour une Église de Scientologie dédiée aux artistes.


Inauguration du Celebrity Centre de Nashville, Tennessee
Samedi, c'était l'inauguration du nouveau Celebrity Centre de Nashville.

Nashville est avec Los Angeles et New York la ville numéro 1 pour la production de musique aux Etats-unis. Elle possède maintenant un magnifique Celebrity Centre entièrement dédié aux artistes du Tennessee, et ils sont nombreux.

L'inauguration a vu se succéder sur la scène l'actrice Jenna Elfman, le compositeur Mark Isham, l'actrice Anne Archer... en présence de plusieurs officiels de la ville.

La 8ème avenue était fermée pour accueillir les invités, tandis que le soleil était en pleine forme.
Eric Roux


Quelques extraits d'analyses d'experts en religion, d'universitaires de renom et de personnalités religieuses, sur l'aspect religieux de la Scientologie.


Croix de scientologie
Croix de scientologie
Bien sûr, la question devrait avant tout être posée aux scientologues, pour savoir s'ils considèrent la scientologie comme leur religion.

La scientologie n'est pas une religion révélée. C'est à dire qu'elle est le fruit des recherches d'un homme et non d'une révélation divine. La scientologie considère que l'individu n'est ni son corps, ni son mental, mais qu'il est son propre esprit, sa propre âme, qu'elle a appelé Thêtan, de la lettre grecque Théta qui signifie la pensée. Elle considère que pour permettre à l'homme de s'améliorer, il faut s'adresser à lui en tant qu'être spirituel.

Si la scientologie affirme l'existence d'un être suprême, elle laisse à chacun le soin de sa relation personnelle avec cet être suprême, partant du postulat que plus un homme s'élève spirituellement, plus il s'élève vers Dieu.

Qu'en ont dit les différents experts qui l'ont analysée ?

Bryan Wilson, l'un des plus éminents experts en sociologie des religions (mort en 2004, lecteur honoraire en sociologie à l'Université d'Oxford et président de la Société internationale pour la Sociologie des religions) a écrit :

"La Scientologie est l’un des nombreux nouveaux mouvements religieux qui comporte des caractéristiques correspondant, d’une certaine manière, à des tendances évidentes du courant dominant de la religion occidentale. Elle utilise un vocabulaire contemporain, familier et non mystique ; et elle présente ses dogmes sous forme de faits objectifs. Sa conception du salut a une dimension à la fois proche et ultime. L’immense attrait qu’elle a suscité auprès du public des pays les plus développés du monde occidental a retenu l’attention des sociologues et autres personnes étudiant la religion contemporaine."...

..."nombre de scientologues se comportent comme les membres de certaines sectes chrétiennes dont l’engagement religieux est généralement plus intense que ne l’est celui de la grande majorité des croyants des Églises et des confessions établies de longue date. En tant que sociologue, je vois en la Scientologie un véritable système de croyances et de pratiques religieuses qui suscite chez ses dévots un engagement profond et sérieux."

Le Professeur Urbano Alonso Galan, docteur en philosophie et licencié avec honneur en théologie de l’Université grégorienne de Rome, écrit à propos de la scientologie :

« Pour celui qui connaît la philosophie et la religion, il n’y a pas là matière à polémique, mais l’on comprendra aisément que le manque de connaissances de l’ensemble du phénomène religieux et de la variété de ses manifestations éventuelles peut conduire, à tort, à des réactions hostiles et intransigeantes.»

Régis Deriquebourg (Maître de Conférences en psychologie sociale à l’université Charles de Gaulle à Lille, membre du groupe de sociologie des religions et de la laïcité au CNRS) a écrit :

« La Scientologie présente les caractéristiques d’une religion. En tant que théologie elle possède, un ensemble d’exercices qui permettent d’atteindre la partie spirituelle de chaque être humain... Plusieurs auteurs avant nous, même les plus critiques, n’ont pas douté de son caractère religieux : Michel de Certeau, Roy Wallis, Bryan Wilson, Harriet Whitehead, Lonnie D. Kliever, Frank. K. Flinn."......"La Scientologie est née dans un contexte moderne. Elle y puise certains éléments (technicité, approche méthodique affirmée, importance de la communication, du bien-être, compréhension de l’organisation, expérience personnelle) qu’elle a mêlés à des traditions spiritualistes anciennes.L. Ron Hubbard et ses disciples poussent très loin la rationalité instrumentale au service d’une voie mystique, d’une transformation de soi et d’une transformation du monde. C’est sans doute pour cette raison qu’elle apparaît comme particulière au sein des religions. »

Le Père Yves de Gibon, délégué du Cardinal Marty à l’information sur les « sectes », concluait un courrier de cette manière :

« Pour terminer, je suis le premier à reconnaître les tendances religieuses nouvelles de la Scientologie, et à me réjouir d’une visée qui la rapproche de Dieu. »

Jacques Robert, Ancien membre du Conseil Constitutionnel, Président de l'Université de Paris II, a été consulté par l’Église de Scientologie sur le point de savoir si elle constitue, au vrai sens du mot, une religion et, à ce titre, se trouve placée sous la protection de la législation française concernant la liberté religieuse et des cultes.

Extrait de la conclusion de son analyse :

« Il résulte de l'examen de la religion scientologique que celle-ci répond aux critères d'une religion ; elle ne se distingue en rien des autres religions et par conséquent l'appellation de religion est, pour elle, fondée.

a) La Scientologie comprend un corps de doctrine qu'elle partage d'ailleurs avec d'autres religions : croyance en l'Être Suprême ; croyance dans l'immortalité de l'âme et dans sa réincarnation ; croyance dans la nécessité de la vie spirituelle et de son développement. Ce credo pourrait être contresigné par d'autres religions et d'ailleurs des autorités religieuses les plus éminentes (Père Chenu ; Père de Certeau ; Archimandrite Kallistos ; Evêque de Chersonèse, etc.) ont reconnu la qualité de religion à la scientologie.

b)La Scientologie comporte, en deuxième lieu, un culte régulier qui célèbre aussi les grands événements de la vie humaine, en particulier les rites de passage. A cet égard, la Scientologie justifie pleinement la qualification sociologique de religion ; la religion selon Durkheim, est un fait éminemment social.

c) Enfin la Scientologie, comme toute organisation laïque et a fortiori religieuse, est une institution hiérarchisée et disciplinée. Elle dispose d'un code d'éthique comme l'Eglise Catholique romaine dispose d'un droit canon, et d'autorités, "officiers d'éthique", chargés de veiller au respect de ce code et de sanctionner éventuellement.

Pour ces trois raisons qui tiennent à la nature propre de la Scientologie, celle-ci constitue véritablement une religion.En dernier lieu, la religion scientologique qui s'est constituée en association cultuelle a adopté la forme juridique que le législateur impose aux religions. Son caractère religieux se manifeste par le rôle des pasteurs dans l'association et la nécessité d'être en communion avec l'Eglise mère.

Enfin, le régime applicable aux autres religions doit bénéficier également à la religion scientologique. Plus particulièrement une religion dont le culte et l'enseignement sont connus et accessibles à tous et qui n'est pas contraire à l'ordre public doit pleinement jouir de son autonomie et d'une immunité institutionnelle.

Si les principes applicables, c'est à dire immunité institutionnelle, n'étaient pas reconnus au bénéfice de la religion scientologique, les principes de la séparation et de l'égalité du culte seraient violés. »


Pour finir aujourd'hui, un point de vue japonais, de M. Fumio Sawada, huitième détenteur des secrets du shinto Yu-Itsu :

« le Japon est un pays où les religions mettent l’accent sur l’élévation des capacités spirituelles de chacun. Du point de vue des Japonais, la Scientologie est en fait une religion semblable à d’autres religions qui existent déjà ici. [. . .] Elle a plus de similarités avec les religions japonaises que les religions occidentales et, pour cette raison, elle est susceptible d’être mal comprise en occident où elle diffère des religions établies. »

Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Liberté de conscience

Commentaires (-1) | Permalien


Les scientologues sont régulièrement interrogés sur ce qu'est réellement la scientologie. J'ai moi-même été souvent sollicité pour fournir plusieurs descriptions, tentant en quelques mots de décrire un sujet pourtant très vaste. Ici, j'ai choisi de vous faire partager quelques mots écrits par L. Ron Hubbard.



Scientologie : Une nouvelle Optique sur la Vie
Scientologie : Une nouvelle Optique sur la Vie
Extraits du Livre "Scientologie : une Nouvelle Optique sur la Vie "

LA SCIENTOLOGIE EST LA SCIENCE qui consiste à savoir comment savoir les réponses. C'est un système organisé d'axiomes et de procédés qui résolvent les problèmes de l'existence. Un scientologue est un spécialiste du domaine spirituel et humain.

La Scientologie est organisée du point de vue de l'esprit, elle contient une définition précise et utilisable de l'esprit ; elle explore, elle étudie et est capable de changer le comportement de l'esprit. La Scientologie prend naissance dans la tradition d'une philosophie religieuse vieille de dix mille ans, et elle se considère comme l'aboutissement des recherches commencées avec les Veda, le Tao, le bouddhisme, le christianisme et d'autres religions. La Scientologie est une croyance gnostique dans le sens où elle sait qu'elle sait. C'est la caractéristique qui la distingue de la plupart de ses prédécesseurs. La Scientologie peut démontrer qu'elle est capable d'atteindre les buts formulés pour l'homme par toutes les religions, qui sont: sagesse, bonne santé et immortalité.

En employant des méthodes spirituelles, mais aussi précises que les mathématiques, la Scientologie peut remédier à une foule de conditions fâcheuses de la vie. Les maladies et les dysfonctionnements peuvent être divisés en deux catégories générales.

Premièrement, ceux qui résultent de l'influence directe de l'esprit sur les réseaux de communication de la vie ou du corps et, deuxièmement, ceux qui sont occasionnés par des perturbations de la structure dues à des causes d'ordre purement physique.

Pour résoudre le malheur, l'incapacité à guérir et les maladies psychosomatiques (qui représentent près de 70 pour 100 des maladies de l'homme), il est préférable de s'adresser directement à l'esprit humain. Pour guérir les maladies causées par des bactéries identifiables et soigner les blessures provoquées par les accidents, il est préférable d'utiliser des moyens physiques. Ces choses relèvent clairement du domaine de la médecine et ne sont donc pas du ressort de la Scientologie, même si dans presque tous les cas, les accidents, les maladies et les infections bactériennes sont le résultat d'une prédisposition due à des troubles ou à des inquiétudes d'ordre spirituel, et les difficultés spirituelles prolongent les séquelles des accidents.

Nous avons donc le domaine de la médecine qui s'occupe des blessures immédiates, des interventions chirurgicales comme dans le cas de la naissance ou d'infections aiguës, des lésions telles que les contusions et des écorchures dues à des accidents; elle se charge également d'administrer des médicaments ou des antibiotiques pour éviter les risques de décès du patient dans les moments de crise. C'est là le rôle de la médecine.
Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

La philosophie religieuse de Scientologie

Commentaires (0) | Permalien


Les cérémonies de baptême en scientologie sont des cérémonies émouvantes autant qu'importantes. Quelle est leur teneur ?


Le baptême en scientologie
J'ai souvent eu à baptiser des enfants de scientologues et c'est toujours un plaisir.

En scientologie, nous considérons le nouveau-né comme un être spirituel qui vient de prendre un nouveau corps, et nous considérons qu'il doit être traité avec tout l'amour possible afin qu'il soit dans les meilleures conditions pour aborder cette vie.

Le baptême est une cérémonie d'accueil et de reconnaissance pour l'enfant, au cours de laquelle ses parents, son parrain et sa marraine lui sont présentés. Le ministre rappelle à ceux-ci le devoir d'éducation et de soins que chacun d'eux devra prodiguer à l'enfant.
Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

La philosophie religieuse de Scientologie

Commentaires (0) | Permalien


C'était il y a quelques mois, Arte diffusait quelques images d'un baptême scientologue au Celebrity Centre de Paris. J'avais le plaisir d'être le ministre en charge.


Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

La philosophie religieuse de Scientologie

Commentaires (0) | Permalien


Le 17 janvier, le Celebrity Centre de Paris recevait le groupe Aintcountry. Quelques extraits vidéos, pour ceux qui aiment la country music...


Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Art et artistes

Commentaires (0) | Permalien


Après le décès tragique de Jett Travolta, des rumeurs reprises par certains médias français se sont propagées. Certains individus sans états d'âmes cherchant à faire feu de tout bois pour s'en prendre à la scientologie n'ont vraisemblablement aucun respect pour la personne humaine et ont voulu utiliser ce drame pour polémiquer de la manière la plus indécente qui soit. Jusqu'au psychiatre attitré de la Miviludes...


... ce dernier s'étant permis un pseudo diagnostic sur la mort de Jett Travolta, sans connaître autre chose au dossier médical que ce qu'il a lu dans la presse people. Ce qui montre le niveau de la Miviludes présidée par Georges Fenech (quand on le connait, on comprend mieux, voir ici sur Sapientia).

Outre le fait que cette indécence sur un drame familial ne fait pas honneur à ceux qui la colportent, ce fut l'occasion pour Tommy Davies, Porte Parole de l'Église de Scientologie Internationale, de clarifier la position de l'Église sur certains points de sa philosophie. Voici la traduction de son intervention (Tommy Davis parlant au nom de l'Église et non de la famille Travolta) :

Journaliste :  Il y a eu des rumeurs selon lesquelles Jett Travolta était autiste. On dit également que l’Eglise de Scientologie ne reconnaît pas l’autisme et n’autorise pas de traitement. Pourriez-vous clarifier ce point ?

Tommy Davis : Nous n’avons jamais dit que nous ne reconnaissons pas l’autisme. Il s’agit d’une question médicale. L’Eglise s’occupe de l’esprit. Si les gens ont un problème médical ou un problème de santé physique, ils vont chez le docteur. C’est une règle de l’église.

Journaliste :  L’Eglise n’interdit donc pas les médicaments ou les traitements médicaux ?

Tommy Davis : Ni l’un ni l’autre. Les scientologues ont recours à des traitements médicaux conventionnels lorsqu’ils sont malades. Ils vont chez le docteur. Ils prennent les médicaments prescrits par le médecin.

Journaliste :  Mais ce ne serait pas le cas pour un problème psychiatrique, si l’on trouvait chez quelqu’un une sorte de maladie mentale ?

Tommy Davis : C’est exact. Il s’agit d’un problème psychiatrique, pas d’un problème médical. Ce sont deux choses différentes. Les problèmes médicaux sont scientifiques : le diagnostic est basé sur des tests biologiques, etc… Les troubles psychiatriques sont subjectifs. C’est ce que disent les psychiatres eux-mêmes.

Journaliste :  Donc, l’Eglise n’approuverait pas un membre qui verrait un médecin ou prendrait des médicaments pour un trouble psychiatrique ?

Tommy Davis :  Les scientologues sont opposés aux psychotropes. Ceux-ci sont dangereux. Ils sont étiquetés comme tels par la Food and Drug Administration. Leurs effets secondaires sont bien connus.

Journaliste :  Quelles sont les croyances de la Scientologie sur ce qui se passe après la mort ?

Tommy Davis : Nous croyons que vous êtes un être spirituel immortel qui a vécu auparavant et vivra à nouveau. En tant que tel, vous avez vécu de nombreuses vies et vous avez un potentiel de nombreuses vies à vivre. Donc l’esprit, qui est vous-même, est immortel. Vous n’êtes pas votre corps. Quand quelqu’un meurt, il ou elle quitte son corps. Mais la personne, la personnalité, la force de vie et tout ce qui fait de la personne ce qu’elle est, est intact.
Cela ne se perd pas.

Journaliste :  La personne reviendrait-elle finalement dans un autre corps ?

Tommy Davis : La personne habiterait un autre corps. Il y a d’autres connotations autour du concept de renaissance. Tout peut se mélanger : renaissance, réincarnation, ce genre de choses. Il y a des différences. Vous êtes un être spirituel immortel ; vous n’êtes pas votre corps, et vous vivez vie après vie. Vous avez vécu auparavant et vous vivrez à nouveau.

Journaliste :  A-t-on un but quand on traverse ces différentes vies ? Essayez-vous de remédier à des problèmes passés ?

Tommy Davis : Pas au sens karmique. Regardez cela de façon pragmatique. Si vous êtes un être spirituel immortel et si vous savez que le monde est un monde où vous allez revenir dans votre prochaine vie, cela vous donne une raison suffisante pour faire tout ce que vous pouvez pour en faire un monde meilleur.

Journaliste :  Jett Travolta était très jeune, y a-t-il une différence dans ce qui arrive à des jeunes après la mort ?

Tommy Davis : Non, car l’être est sans âge, immortel et ne dépend pas du temps.

Journaliste :  Jett Travolta a été incinéré. Est-ce préférable en Scientologie ?

Tommy Davis : Il n’y a pas de dogme à ce sujet. L’incinération est très courante en Scientologie, mais je connais aussi des scientologues qui se sont fait enterrer.
Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Liberté de conscience

Commentaires (1) | Permalien


Le laboratoire Eli Lilly a plaidé coupable de ses activités criminelles et a été condamné à la plus grosse amende jamais donnée par un tribunal américain. 1 milliard 420 millions de dollars. Une première mondiale et une victoire dans un combat qui n'est pas encore gagné.


Le laboratoire Eli Lilly condamné pour activités criminelles sur les enfants

Eli Lilly, c'est le fameux laboratoire pharmaceutique qui fabrique et commercialise le Prozac depuis des années.

Sauf que c'est pour la commercialisation du Zyprexa qu'Eli Lilly a été condamné hier. Le laboratoire a plaidé coupable pour "conduite criminelle" suite à une investigation criminelle et civile sur la commercialisation de la drogue psychiatrique Zyprexa.

Ce "médicament" a été reconnu comme favorisant le suicide et la violence chez les enfants.

Le tribunal a reçu les preuves que le Zyprexa causait des troubles neurologiques sévères, du diabète, des attaques cardiaques, et parfois la mort.

Eli Lilly a été condamné pour avoir organisé des campagnes de marketing pour le Zyprexa orientées vers les enfants et les personnes du troisième âge, alors que les preuves de sa toxicité étaient manifestes, et les preuves de son efficacité inexistantes.

Son utilisation était même poussée dans les écoles comme calmant pour les enfants.

Une décision de justice qui fait date et laisse à penser que tout n'est pas sans espoir face aux lobbies des drogues psychiatriques.

Pour en savoir plus sur les lobbies psychiatriques et pharmaceutiques, voir la vidéo Laboratoires, psychiatrie et antidépresseurs : profits macabres

Pour ceux qui parlent l'anglais, voici l'annonce de la nouvelle sur Fox News :

Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Psychiatrie et antipsychiatrie

Commentaires (1) | Permalien


Marc Bonnant, l'un des plus grands avocats du barreau genèvois, bien souvent invité des radios et télévisions françaises car on aime sa verve, donnait à Jacques Pradel son avis sur les experts-psychiatres, un monde qu'il lui faut bien côtoyer dans les tribunaux. Il était accompagné de l'écrivain François Rivière. Voici un extrait de l'émission :



Le 7 janvier 2009 dans l'émission "Café crimes" :


Jacques Pradel : (en parlant d'une affaire) Peut-être avez-vous assisté aux témoignages des experts psychiatres, qu'est-ce qu'ils disaient ?

Marc Bonnant : Il faut peut-être que je vous dise qu'à titre personnel j'ai en aversion les psychiatres, et quand ils sont experts encore plus. Je pense que ce n'est pas une discipline, que ce n'est pas une science, que c'est un art très approximatif, donc un art de l'approximation. Les psychiatres sont des faiseurs (personnes qui cherchent à se faire valoir, à se donner une importance excessive) qui donnent à penser avec des jeux de vocabulaire qu'ils ont une maitrise de l'âme des hommes. Ils n'ont aucune vision, et aucune intuition.

Un peu plus tard...

François Rivière : Je suis en partie d'accord avec Marc Bonnant, parce qu'effectivement, il y a tellement eu d'erreurs, tellement d'appréciations, de choses qui avaient l'air décisives et qui se sont avérées complètement fausses dans ce domaine qu'on peut effectivement douter de la...

Jacques Pradel : Il y a matière à en parler en tout cas.

Marc Bonnant : Je suis arrivé à la conclusion que le psychiatre avait une responsabilité restreinte. La responsabilité c'est la faculté de vouloir et de se déterminer d'après cette appréciation de l'acte, et donc l'expert, un homme de bien sans aucun doute... Comprenez, un avocat qui voit un expert, c'est comme deux aruspices (dans l'antiquité, prêtre qui lisait l'avenir dans les entrailles des victimes) qui se rencontrent. Je ne peux pas ne pas rire, parce que je crois savoir ce qu'on peut faire avec les mots, mais simplement, l'avocat fait des choses avec les mots en ironisant sur son propre savoir. L'expert (psychiatre) fait des choses avec des mots en donnant à penser que c'est un savoir révélé. C'est en ça que lui est un imposteur et l'avocat un artisan.

Pour écouter l'extrait de l'émission :
Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Psychiatrie et antipsychiatrie

Commentaires (0) | Permalien


L'audition est une partie très importante de la pratique de la scientologie. Fondées sur les découvertes faites par Ron Hubbard au sujet du mental et des capacités de l'esprit, elle est une technologie spirituelle précise et codifiée dirigée vers un but de liberté spirituelle. Voici une vidéo de présentation sur le sujet :



Plus de vidéos sur scientologie.fr
Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

La philosophie religieuse de Scientologie

Commentaires (-1) | Permalien


En ces temps troublés ou les gens intelligents du monde se mobilisent pour un retour à la paix au Moyen-Orient, voici une vidéo qui rappelle l'action des israéliens et des palestiniens de la Fondation du Chemin du Bonheur. Le Chemin du Bonheur est un livret écrit par Ron Hubbard, le fondateur de la Scientologie, contenant et développant 21 préceptes pour vivre heureux.


Ici un éditeur israélien, et un membre du gouvernement palestinien.


Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Actions sociales de l'Eglise de scientologie

Commentaires (0) | Permalien


Un ami Témoin de Jéhovah m'a fait parvenir le lien d'un blog qu'il anime afin de répondre aux questions des gens sur les Témoins de Jéhovah. Il le fait de manière parfaitement personnelle et son initiative est à féliciter à mon sens.



Comme je sais que beaucoup de gens se posent des questions, et que peu ont les réponses, je mets ce lien à votre disposition. N'hésitez pas à lui poser vos questions, le webmaster est un homme des plus sympathiques, plein de tolérance, et très versé dans la théologie de divers mouvements chrétiens.

http://untemoinvousrepond.blogspot.com/

Pour ceux qui découvrent mon blog et qui n'y connaissent pas grand chose, je tiens à signaler que les Témoins de Jéhovah et la scientologie n'ont rien à voir les uns avec les autres, ce qui ne m'empêche pas d'être très amis avec certains Témoins de Jéhovah.
Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Liberté de conscience

Commentaires (0) | Permalien


Un petit hommage à Henri Bergson, dont la pensée vivante et humaine est un bain de jouvence au milieu du combat stérile qui oppose le créationnisme à l'évolutionnisme.


Créationnisme versus évolutionnisme, Bergson et la voie du milieu
Nous assistons aujourd'hui à une sorte de guerre entre les tenants de l'évolutionnisme (1) et les tenants du créationnisme (2). Outre le fait qu'à l'instar de toutes les guerres, celle-ci est inutile, cette stigmatisation des deux courants a tendance à placer le penseur qui existe en chacun de nous dans un camp, ou dans l'autre (quoi qu'il en soit, je n'ai rien contre les créationnistes ni les évolutionnistes)...

N'y a-t-il pas d'alternative ? Dois-je, si je remets en question ne serait-ce qu'un peu l'omnipotence de la théorie darwinienne être taxé de créationniste, et si je doute du dessein divin et de son impact sur la prédestination humaine, dois-je pour autant être considéré comme un évolutionniste ?

Dois-je me regarder dans la glace et me dire "Eric, tu ne crois pas que le destin est écrit... tu dois être un sacré évolutionniste !", ou bien "Eric, toi qui pense que tout ne vient pas des gènes, te voilà embarqué dans le plus pur des créationnismes".

Franchement, c'est bien là une réduction tellement stupide qu'on se demande pourquoi elle fait tant de remous.

Bien entendu, le fait que le corps humain se soit construit selon un schéma génétique qui remonte au plancton, n'exclut absolument pas qu'un autre facteur soit à l'œuvre, celui-là fut-il divin ou spirituel. Et le fait qu'on considère qu'une force, qu'on la nomme Dieu, Saint Esprit, souffle sacré, élan vital ou autre dénomination, existe, n'exclut pas le fait que cette force ait utilisé l'évolution telle que la décrit Darwin pour réaliser ses desseins.

En fait, il y a chez nous, en France, un philosophe qui reste l'un des plus célèbres philosophes français, qui a déjà évoqué ce dilemme au début du siècle dernier. Henri Bergson.

Né en 1859, Bergson fait son entrée en philosophie en plein développement du matérialisme et des courants mécanistes. Il sera un philosophe courageux et nécessaire, finalement en avance sur son temps.
Il était aussi diplomate et fut particulièrement engagé dans la lutte pour la paix dans le monde et l'utilisation de l'éducation comme parade à la nécessité de la guerre.

Alors, que disait Bergson des théories mécanistes et évolutionnistes, et que disait-il des théories finalistes ?

Eric Roux


Ecrit par L. Ron Hubbard le 18 février 1954, le crédo de l'Eglise de Scientologie est celui qui est resté le notre depuis ces années de développement de notre religion, et qui le restera certainement à jamais.



Nous, membres de l’Eglise croyons :


  • Que tous les hommes, quelles que soient leur race, couleur ou croyance, ont été crées avec des droits égaux ;
  • Que tous les hommes ont le droit inaliénable d’exercer leurs propres pratiques religieuses ;
  • Que tous les hommes ont le droit inaliénable de décider de leur propre vie ;
  • Que tous les hommes ont le droit inaliénable à leur équilibre mental ;
  • Que tous les hommes ont le droit inaliénable d’organiser leur propre défense ;
  • Que tous les hommes ont le droit inaliénable de concevoir, choisir, assister et supporter leurs propres organisations, Eglises et gouvernements ;
  • Que tous les hommes ont le droit inaliénable de penser librement, de parler librement, d’écrire librement leurs propres opinions et de se prononcer, d’écrire ou de s’élever contre les opinions des autres ;
  • Que tous les hommes ont le droit inaliénable de créer leur propre espèce ;
  • Que les âmes des hommes ont les droits des hommes ;
  • Que l’étude du mental et la guérison des maladies d’origine mentale ne devraient pas être séparées de la religion, ni tolérées dans les domaines non religieux ;
  • Et que rien de ce qui est inférieur à Dieu n’a le pouvoir de suspendre ou d'ignorer ces droits, de façon ouverte ou couverte.

Et nous, membres de l’Eglise croyons :

  • Que l’homme est fondamentalement bon ;
  • Qu’il s'efforce de survivre ;
  • Que sa survie dépend de lui-même, de ses semblables et de son niveau d'harmonie avec l’univers.

Et nous, membres de l’Eglise croyons que les lois de Dieu interdisent à l’homme :


  • De détruire sa propre espèce ;
  • De détruire l'équilibre mental d'un autre ;
  • De détruire ou d’asservir l’âme d’un autre ;
  • De détruire ou de réduire la survie de ses compagnons ou de son groupe.

Et nous, membres de l’Eglise croyons que l’esprit peut être sauvé et que seul l’esprit peut sauver ou guérir le corps.


Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

La philosophie religieuse de Scientologie

Commentaires (0) | Permalien


En Afrique du Sud, la religion de scientologie est reconnue depuis 2007 comme une association d'utilité publique. Le gouvernement sud-africain a officiellement adopté le livret du Chemin du Bonheur dans son programme de réhabilitation des criminels.



Dans cette vidéo, un représentant du gouvernement sud-africain annonce lors de l'inauguration de la Fondation Internationale du Chemin du Bonheur la mise en place du programme dans l'ensemble des prisons sud-africaines. Le Chemin du Bonheur est un livret laïque écrit par L.Ron Hubbard contenant 21 préceptes pour être heureux.
Eric Roux
Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Actions sociales de l'Eglise de scientologie

Commentaires (0) | Permalien


1 ... « 12 13 14 15 16 17